Tarifs de l’électricité : La France, sur le podium des tarifs exorbitants !

Écomomie
tarif de l'électricité

Plongez-vous dans l’absurdité énergétique française avec Madame-Raleuse.com ! Découvrez comment la France, pourtant riche en ressources, impose des tarifs de l’électricité exorbitants à ses citoyens. Préparez-vous à être choqué et à remettre en question nos choix énergétiques. La suite vous attend…

La France : Trônant sur le podium de l’absurdité énergétique

Ah, mais quel émerveillement ! Voilà la France, ce pays doté d’une abondance d’énergie, se pavane fièrement à la quatrième place du classement mondial des tarifs électriques les plus exorbitants. C’est aussi surprenant que de dénicher des escargots dans un potager français !

Voyez-vous, dans notre cher Hexagone, nous sommes tellement généreux que nous exportons notre électricité à prix cassés pour nos voisins tout en demandant une petite fortune à nos propres citoyens. Ah, c’est ça, l’art de faire des affaires à la française !

Et pourquoi s’arrêter en si bon chemin ? Pourquoi se contenter d’une place sur le podium quand on pourrait viser la médaille d’or ? Regardez l’Italie, championne incontestée avec ses 41 centimes le kWh ! Un exploit dont nous devrions tous être fiers, n’est-ce pas ?

Mais bien sûr, regardons le bon côté des choses : au moins, nous avons de la compagnie. Oui, nos chers voisins européens sont là pour nous tenir compagnie dans cette course effrénée vers l’absurdité énergétique. Pendant ce temps, au Japon ou aux États-Unis, les tarifs électriques sont si bas qu’on pourrait croire qu’ils utilisent de l’énergie solaire gratuite !

Les délices de la gestion budgétaire à la française

Ah, mais bien sûr, c’est en Europe que la crise énergétique fait le plus de ravages. Parce que, après tout, nous aimons tant être en tête, que ce soit pour nos délicieux fromages, nos précieux vins, ou nos factures d’électricité exorbitantes.

Et devinez où se nichent les tarifs les plus faramineux ? Aux Bermudes, bien sûr ! Pourquoi se contenter d’une île paradisiaque sans payer le prix fort pour l’électricité ? Pendant ce temps, en Iran, l’électricité est si bon marché qu’on pourrait presque la considérer comme un bonus avec chaque kebab !

Mais trêve de plaisanteries ! Parlons chiffres maintenant. Certes, si l’on se concentre uniquement sur les prix, la France ne se classe qu’en seizième position mondiale. Rien de dramatique, n’est-ce pas ? Et si l’on prend en compte le pouvoir d’achat, nous tombons même au trente-cinquième rang. Ah, la magie des statistiques !

Mais soyons honnêtes. En France, comme en Allemagne d’ailleurs, l’électricité pèse deux fois plus lourd dans le budget des ménages que dans ces pays qui n’ont pas la chance d’être aussi préoccupés par l’environnement ou d’avoir autant de taxes à payer. Ah, c’est ça, la douceur de vivre à la française !

Bien sûr, continuons à acheter dans ces voitures électriques ! Parce qu’augmenter la facture d’électricité de 44% en trois ans, c’est exactement ce dont on a besoin pour alimenter nos véhicules éco-friendly. Qui aurait pensé que sauver la planète aurait un tel impact sur notre portefeuille ?

Citation de Madame-Raleuse.com

À croire que plus notre électricité coûte cher, plus nos voitures électriques deviennent attrayantes ! Vive l’ironie énergétique !

Exprimez-vous !

La France : Trônant sur le podium de l’absurdité énergétique. Mais êtes-vous prêts à payer le prix fort pour sauver la planète ? Dites-nous ce que vous en pensez dans les commentaires !”

(source : RMC)

La censure des réseaux sociaux est de plus en plus forte … C’est juste incroyable de voir à quel point ils laissent la liberté d’expression fleurir.

Alors si vous voulez rester informé(e) malgré cette répression féroce, abonnez-vous vite à la newsletter de Madame-Raleuse.com, C’est GRATUIT !

Et pour les plus intrépides qui aiment se livrer à une chasse au trésor sur les réseaux, vous pouvez toujours me chercher sur Vk, Facebook, Wattasapp et même Telegram (mais avec une chance incertaine, vu la censure qui plane comme une épée de Damoclès). 😂

Partager l’article sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *