aide à l'ukraine généré par craiyon

Dans cet article, Madame-Raleuse.com nous plonge dans le monde de l’aide internationale à l’Ukraine. Décortiquant les chiffres et les apparences, nous explorerons la générosité des pays riches et leurs contributions en pourcentage du PIB. Alors, préparez-vous à un voyage sarcastique et plein d’humour dans le monde complexe de la charité internationale. (source : Le Monde)

Les généreux donateurs

Ah, bien sûr, posons-nous la question cruciale de qui sont les héros internationaux les plus généreux envers l’Ukraine. Parce que, vous savez, ce n’est pas vraiment une guerre, c’est plus comme une énorme vente aux enchères de bienfaisance. Alors, attachez vos ceintures pour découvrir les pays qui ont vidé leurs poches pour notre divertissement :

Les États-Unis, ce petit pays timide et modeste, ont sorti leur chéquier et ont déclaré “Take my money!” avec près de 70 milliards d’euros en dons. Mais pourquoi s’arrêter en si bon chemin ? Ils ont également généreusement offert 42 milliards d’euros en aide militaire. Parce que rien n’égale l’amour d’un bon blockbuster militaire.

L’Union européenne, quant à elle, a sorti son porte-monnaie de groupe et a dit : “Pourquoi ne pas partager ?” Ils ont annoncé un total de 124,07 milliards d’euros. Quoi de mieux que de donner de l’argent avec des amis, non ?

Les chiffres en pourcentage du PIB

Cependant, il faut noter que lorsque vous calculez ces dons en pourcentage du PIB, les États-Unis ne sont plus que le dix-septième des pays les plus généreux. Rien d’extraordinaire, vraiment. Ce sont en fait des pays comme la Norvège, la Lituanie, l’Estonie et la Lettonie qui occupent les premières places. Parce que donner de l’argent quand on est tout petit, c’est tellement plus impressionnant.

Et puis, bien sûr, il y a la France, qui a lentement glissé dans le classement comme une vieille star de la pop, à la 30ème place . À seulement 0,06 % de son PIB, on dirait que la France ne veut plus trop jouer à ce jeu de charité.

Mais ne vous méprenez pas, ces chiffres ne tiennent pas compte des dons privés ou de l’aide indirecte via des ONG, l’ONU, ou même les dons de votre grand-mère. Et ne parlons même pas de l’accueil des réfugiés, ces petits détails sans importance. Après tout, pourquoi s’encombrer de chiffres quand on peut simplement applaudir les pays riches pour leur générosité envers l’Ukraine ? Bravo à tous les participants ! 🎉

Citation de Madame-Raleuse.com

La générosité des pays riches, c’est comme un feu d’artifice dans un ciel étoilé : brillant, éphémère, et surtout, ça attire l’attention. 🎆😏

Exprimez-vous !

Quelle est votre opinion sur la manière dont les pays riches gèrent l’aide à l’Ukraine, en se basant sur ces chiffres ? Les apparences sont-elles parfois trompeuses ? Nous aimerions entendre vos réflexions dans les commentaires ci-dessous !

La censure des réseaux sociaux est particulièrement active en cette période trouble …

Pour ne rater aucune perle de sagesse de Madame-Raleuse.com, abonnez-vous à sa newsletter.

Et si vous êtes un véritable glouton des réseaux sociaux, vous pouvez me traquer sur Vk, Facebook , et même Telegram (où je promets de ne pas vous envoyer de photos de mon chat… sauf si vous les demandez, bien sûr). 😂

Partager l’article sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *