Fauteuil roulant une arme de destruction : Laurye Zanin, la reine ou la criminelle du marché de Noël de Vannes ?

JusticeLibertéParoles citoyennesRâler pour râlerSociété
laurye zanin

Dans cette édition explosive de Madame-Raleuse.com, plongeons dans le récit de Laurye Zanin, la nouvelle sensation sur roues, et découvrons comment son fauteuil roulant électrique est passé de simple accessoire médical à une arme redoutable au cœur d’un marché de Noël agité de Vannes. Accrochez-vous, car chez Madame-Râleuse, même les fauteuils peuvent avoir leur moment de gloire… ou de chaos !

Ah, l’histoire sensationnelle de Laurye Zanin, la nouvelle menace mondiale sur roues !

C’est pas tous les jours qu’on entend parler d’un fauteuil roulant devenant une arme redoutable. On peut déjà imaginer Hollywood en train de préparer le blockbuster : “La Furye en Fauteuil” !

La pauvre Laurye, atteinte d’une maladie neurodégénérative, se retrouve soudainement propulsée au rang de criminelle notoire. Son crime ? Avoir transformé son fauteuil roulant électrique en un engin de destruction massive, du moins selon un commerçant du marché de Noël qui a porté plainte “pour violence avec arme”. On parle d’une attaque éclair, une sorte de guerre éclair en version “pimp my ride”.

Le commerçant raconte qu’il voulait simplement sauver le marché de Noël des manifestants anti-pass sanitaire. Hélas, il a croisé la route de Laurye, armée de son fauteuil de destruction massive. Apparemment, la pauvre victime a été percutée, a subi une entorse du genou et des douleurs au dos. Le médecin a même prescrit dix jours d’arrêt de travail. On dirait bien que la trêve hivernale n’est pas pour tout le monde. (source : Ouest-France)

Le Fauteuilgate : quand l’arme fatale devient incontrôlable !

Mais Laurye, déclare que le commerçant s’est apparemment appuyé aux accoudoirs du fauteuil pour empêcher son avancée, mais a réussi à déclencher un véritable “fauteuilgate”. La manette est tombée, et hop, c’est parti en vrille ! Une vidéo devrait être présentée au tribunal pour prouver la version de Laurye. On imagine déjà les cascades dignes d’un film d’action à petit budget.

Par chance, ils ont été contraints de faire entrer Laurye sur le marché de Noël et de lui réserver une place royale Imaginez-vous ça : au bout du parc, pas moins de quatre marches, un véritable jeu de cascades. Pour sortir de ce dédale, certains manifestants ont décidé d’élever Laurye au rang de reine comme Cléopâtre, escortée sur son trône roulant. C’était comme un défilé impromptu, mais avec moins de paillettes et plus de roues ! Ah, les contorsions nécessaires pour sauver la face à la fois royale et roulante de Laurye dans cette épopée festive. Vive la mobilité monarchique !

Laurye, quant à elle, est très stressée par cette affaire. On peut la comprendre, après tout, elle n’avait probablement pas prévu de finir devant un tribunal pour avoir terrorisé le marché de Noël avec son fauteuil infernal. “C’est du préjudice moral, j’en ai pris plein la tête”, dit-elle. Ah, les joies de Noël, entre le vin chaud et les procès pour fauteuil roulant, c’est sûr, cette année sera inoubliable !

En conclusion : Laurye, entre justice et fauteuil, remercie ceux qui n’ont pu témoigner !

En conclusion, Laurye tient à exprimer sa gratitude envers ceux qui la soutiennent dans cette rocambolesque affaire, car, comme on dit, certains ont tout vu, mais n’ont malheureusement pas pu témoigner. Et n’oublions pas, affaire à suivre lors du procès prévu ce lundi 27 novembre à 14h. Après tout, c’est un monde étrange où même les fauteuils roulants peuvent devenir les stars involontaires d’un drame de Noël.

Citation de Madame-Raleuse.com

Laurye, la nouvelle héroïne en fauteuil roulant électrique : plus rapide qu’une flèche, plus puissante qu’un blockbuster d’Hollywood ! Qui aurait pensé qu’un simple trône mobile provoquerait autant de remous ? Quand la justice et le sarcasme se rencontrent, même les fauteuils deviennent des stars involontaires. #FauteuilGate #LauryeEnFauteuil

Exprimez-vous !

Trouvez-vous normal que le fauteuil roulant électrique soient qualifiés d’arme ? Quels sont selon vous les critères qui devraient être pris en compte pour déterminer si un accessoire médical peut être considéré comme une arme ? Partagez vos opinions et réflexions dans les commentaires !

La censure des réseaux sociaux est de plus en plus forte … C’est juste incroyable de voir à quel point ils laissent la liberté d’expression fleurir.

Alors si vous voulez rester informé(e) malgré cette répression féroce, abonnez-vous vite à la newsletter de Madame-Raleuse.com, C’est GRATUIT !

Et pour les plus intrépides qui aiment se livrer à une chasse au trésor sur les réseaux, vous pouvez toujours me chercher sur Vk, Facebook, Wattasapp et même Telegram (mais avec une chance incertaine, vu la censure qui plane comme une épée de Damoclès). 😂

Partager l’article sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *