Guerre civile : Le Lieutenant-Gouverneur du Texas répond à une question cruciale

Politique

Préparez-vous à plonger dans le monde tumultueux du Texas, où politique, télé-réalité, et une obsession pour les fils barbelés se croisent, tout cela dans l’ombre d’une possible guerre civile. Madame-Raleuse.com vous emmène dans cette histoire fascinante où le Lieutenant-Gouverneur Dan Patrick joue le rôle principal. Laissez-vous captiver par cette fusion surprenante et lisez la suite pour découvrir tous les détails croustillants de cette saga texane.

Dan Patrick et la mode des fils barbelés

Ah, regardez ça ! Le lieutenant-gouverneur du Texas, Dan Patrick, se pavane devant les médias comme s’il passait un casting pour une émission de télé-réalité sur le drame frontalier. Il traîne avec la gouverneure du Dakota du Sud, Kristi Noem, probablement en train de discuter des dernières tendances de la mode en matière de fils barbelés. Vous savez, la frontière entre les États-Unis et le Mexique, c’est la grande mode ces jours-ci.

La politique frontalière du Texas en mode télé-réalité

Alors, il y a cette question de “guerre civile” qui plane dans l’air. Je veux dire, qui ne voudrait pas d’une bonne vieille guerre civile à cause de fils barbelés, n’est-ce pas ? C’est le genre de trucs qui alimentent des batailles épiques et des blockbusters hollywoodiens. Mais ne vous inquiétez pas, Dan Patrick est là pour nous assurer que le Texas ne cherche pas à défier l’administration Biden. Ils veulent juste exercer leur “droit constitutionnel” à jouer avec des trucs pointus et coupants.

Pendant ce temps, le gouverneur Greg Abbott s’accroche à sa politique de fils barbelés comme s’il s’agissait de la dernière tablette de chocolat dans une confiserie. Il est tout à fait en faveur de ce droit constitutionnel à l’auto-défense, les gens. Il a probablement un stock secret de fils barbelés au manoir du gouverneur.

Et n’oublions pas les démocrates qui suggèrent de fédéraliser la Garde nationale du Texas pour mettre fin à cette obsession des fils barbelés. Patrick appelle ça une “erreur”, mais honnêtement, cela ressemble peut-être juste à un jeu de qui peut empiler le plus de fils barbelés.

Au milieu de tout ça, vous avez des personnalités d’Internet et des commentateurs qui prédisent une guerre civile. On dirait qu’ils regardent une série Netflix pleine de suspense au lieu de la politique frontalière de la vie réelle. “LA GUERRE CIVILE ARRIVE BIENTÔT”, s’écrient-ils, comme s’ils avaient des informations de l’intérieur sur le prochain événement à gros budget.

Mais bon, qui a besoin de Netflix quand on a la frontière du Texas comme son propre spectacle de télé-réalité ? Vont-ils ou ne vont-ils pas enlever les fils barbelés ? Rendez-vous la semaine prochaine pour le découvrir !

Citation de Madame-Raleuse.com

Les fils barbelés ne font pas une politique, mais ils peuvent certainement la corser.

Exprimez-vous !

Qu’en pensez-vous de cette étrange fusion entre politique, télé-réalité et fils barbelés au Texas ? Quels sont vos pronostics pour la suite de ce spectacle ? Partagez vos opinions ci-dessous !

(source : NewWeek)

La censure des réseaux sociaux est particulièrement active en cette période trouble …

Pour ne rater aucune perle de sagesse de Madame-Raleuse.com, abonnez-vous à sa newsletter.

Et si vous êtes un véritable glouton des réseaux sociaux, vous pouvez me traquer sur Vk, Facebook , et même Telegram (où je promets de ne pas vous envoyer de photos de mon chat… sauf si vous les demandez, bien sûr). 😂

Partager l’article sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *