molécule généré par craiyon

Aujourd’hui, plongeons dans l’épopée tumultueuse de l’hydroxychloroquine, à travers le regard percutant de Madame-Raleuse.com. Préparez-vous à un périple aussi tranchant que ses commentaires bien sentis, alors que nous démystifions les péripéties de cette “molécule miracle” et les accusations qui pèsent sur elle. Accrochez-vous, car l’ironie sera notre guide dans cette exploration teintée d’humour aiguisé.

L’épopée de l’Hydroxychloroquine

Ah, l’hydroxychloroquine, ce super-héros méconnu de la pandémie ! Qui aurait cru qu’un simple médicament pouvait faire autant de ravages et jouer les apprentis Faucheurs dans le monde entier ? Bien sûr, on aurait pu se pencher sur le vrai coupable, ce coquin de Covid, mais non, trop simple. On préfère pointer du doigt cette pauvre hydroxychloroquine, qui ne demandait qu’à rendre service.

Le Pr Didier Raoult, ce génie incompris, avait pourtant élevé cette molécule au rang de “molécule miracle”. Les études ont bien essayé de jouer les rabat-joie en montrant son inefficacité, mais qui aime écouter les rabat-joie de nos jours ? Certainement pas Raoult et son armée de disciples.

Maintenant, voilà que des chercheurs viennent nous pondre une étude affirmant que l’hydroxychloroquine serait responsable de la mort de presque 17 000 personnes dans six pays. Bravo, les gars, vous avez réussi à trouver un coupable ! Ne cherchez pas plus loin, c’est évidemment cette pilule innocente qui a semé la terreur dans les hôpitaux du monde entier.

Et bien sûr, les scientifiques s’empressent de souligner que cette estimation de 16 990 morts est probablement en deçà de la réalité. Après tout, pourquoi se limiter à six pays pendant quelques mois ? Pourquoi ne pas inclure l’Inde et le Brésil, grands amateurs d’hydroxychloroquine, dans cette farce statistique ?

Conseils lumineux pour la prochaine pandémie

Mais attention, l’étude ne prend en compte que les morts hospitalières. Les arrêts cardiaques en ville, c’est du détail, n’est-ce pas ? Le chiffre de la mort ne serait qu’une partie émergée de l’iceberg, un petit scandale sanitaire à peine perceptible.

Enfin, les chercheurs nous gratifient de recommandations lumineuses pour la prochaine pandémie. Oui, bien sûr, régulons mieux les médicaments, créons des plateformes de randomisations, et surtout, demandons aux politiciens de s’abstenir de jouer aux médecins. Merci, Capitaine Obvious, pour ces conseils éclairés.

On attend avec impatience la prochaine étude du Pr Lega sur tous les traitements de la pandémie. Peut-être qu’ils découvriront que les médecins devraient prescrire les médicaments en fonction de leur signe astrologique. Après tout, pourquoi pas ? Intuition, quand tu nous tiens !

Citation de Madame-Raleuse.com

L’hydroxychloroquine : quand un simple comprimé devient le protagoniste mortel de notre comédie pandémique.

Exprimez-vous !

Pensez-vous que l’hydroxychloroquine soit véritablement le bouc émissaire de cette pandémie ou simplement un acteur mal compris de la scène médicale mondiale ? Partagez vos réflexions et éclairez-nous de votre point de vue !

(source : L’express)

La censure des réseaux sociaux est de plus en plus forte … C’est juste incroyable de voir à quel point ils laissent la liberté d’expression fleurir.

Alors si vous voulez rester informé(e) malgré cette répression féroce, abonnez-vous vite à la newsletter de Madame-Raleuse.com, C’est GRATUIT !

Et pour les plus intrépides qui aiment se livrer à une chasse au trésor sur les réseaux, vous pouvez toujours me chercher sur Vk, Facebook, Wattasapp et même Telegram (mais avec une chance incertaine, vu la censure qui plane comme une épée de Damoclès). 😂

Partager l’article sur :

2 Comments

  1. L’Homme est surtout la seule créature qui a la possibilité de travestir la vérité par un mensonge et les médecins qui critiquent le Professeur Didier RAOULT n’y échappent pas.

  2. Cette étude , est surtout bien pratique pour détourner l’attention des grands labos qui nous ont inondés moyennant finances de “vaccins” miracles et dont les effets secondaires sont dévoilés ( difficilement ) les uns après les autres devant les tribunaux dans plusieurs pays . Je remarque que la France n’appartient pas à ces pays , cela fait des années que l’on nous serine avec l’armée Française cette grande muette et on s’aperçoit que nos classes dirigeantes ont ce même problème.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *