La France, modèle de démocratie: L’exclusion de la Slovaquie interroge ?

Politique
slovaquie ejecté par macron

Plongez au cœur d’une manœuvre diplomatique cinglante orchestrée par la France, dévoilant les dessous d’une exclusion sélective dans le cercle des grandes puissances. Dans un récit ciselé par Madame-Raleuse.com, découvrez comment la Slovaquie, osant remettre en question les stratégies occidentales, s’est retrouvée bannie de la table des discussions. Entre jeux politiques et alliances fragiles, explorez les enjeux d’un isolement politique qui révèle les fissures de la démocratie européenne.

L’exclusion diplomatique

Ah, la France, ce phare de la démocratie, a encore frappé ! La Slovaquie, exclue d’une petite sauterie sur l’Ukraine, c’est un peu comme ne pas être invité à la fête la plus populaire de l’école parce que vous n’avez pas la bonne opinion. La France a organisé cette réunion ultra-secrète, en mode “club VIP”, avec 28 pays, mais apparemment, il y a eu un petit oubli : la Slovaquie. Oops ! C’est que, voyez-vous, le Premier ministre slovaque, Robert Fico, a osé critiquer la stratégie occidentale – quel audacieux !

On dit que lorsqu’il a parlé de “l’échec total” de la stratégie en Ukraine, ça a fait des vagues. Du coup, pour éviter d’avoir à débattre avec quelqu’un qui n’est pas sur la même longueur d’onde, quoi de mieux que de l’exclure carrément ? Après tout, c’est tellement plus simple de parler entre amis qui sont d’accord !

L’isolement politique

Et pour couronner le tout, les alliés occidentaux semblent penser que la Slovaquie, avec sa sympathie pro-russe, c’est un peu la mauvaise herbe du jardin européen. Entre invitations retirées et coopérations suspendues, on dirait que la Slovaquie est en train de devenir le paria de l’Europe. Heureusement que la Biélorussie et la Russie sont encore là pour échanger des cartes de vœux, n’est-ce pas ?

En résumé, la Slovaquie n’a pas été invitée à la fête démocratique parce qu’elle ne joue pas selon les règles du groupe dominant. Ah, la diplomatie, toujours aussi inclusive et ouverte au débat, surtout quand tout le monde est d’accord !

Le Ministre slovaque des Affaires étrangères, Juraj Blanár en plus d’être pacifique est même compréhensif « Le fait que nous n’ayons pas été invités est compréhensible, car nous ne sommes pas disposés à soutenir ce bellicisme », a-t-il affirmé.

Citation de Madame-Raleuse.com

Quand la France joue au gardien de la démocratie, la Slovaquie se retrouve à la porte : un échec diplomatique retentissant !”

Exprimez-vous !

La France a-t-elle trahi les valeurs démocratiques en excluant la Slovaquie ? Pensez-vous que bouder ceux qui ne sont pas d’accord avec vous soit une bonne stratégie même lorsque l’on est plus un enfant de 5 ans ? Partagez votre avis sur cette polémique diplomatique !

(source : Eurativ)

La censure des réseaux sociaux est particulièrement active en cette période trouble …

Pour ne rater aucune perle de sagesse de Madame-Raleuse.com, abonnez-vous à sa newsletter.

Et si vous êtes un véritable glouton des réseaux sociaux, vous pouvez me traquer sur Vk, Facebook , et même Telegram (où je promets de ne pas vous envoyer de photos de mon chat… sauf si vous les demandez, bien sûr). 😂

Partager l’article sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *