chaos social

Êtes-vous prêt(e) à plonger dans les profondeurs sombres de la réalité ? Madame-Raleuse.com dévoile les secrets les plus sombres de notre société dans une plongée sans compromis. Accrochez-vous, car la vérité crue et impitoyable vous attend. Préparez-vous à être secoué(e) au plus profond de votre âme. Osez-vous affronter la vérité ?

La belle époque de l’aveuglement gouvernemental

Ah, quelle belle époque nous vivons ! Avec cette nouvelle loi brillante qui interdit de remettre en question nos précieux traitements médicaux. Parce que, vous savez, qui a besoin de liberté de pensée et de choix quand on peut simplement se taire et suivre aveuglément les ordres, n’est-ce pas ? Merci, gouvernement paternaliste, pour cette démonstration éclatante de confiance en notre capacité à penser par nous-mêmes.

Et parlons de ce gouvernement, n’est-ce pas ? Un groupe d’individus aussi honnêtes et transparents qu’une toile d’araignée dans un donjon abandonné. Mais bien sûr, ils ont notre intérêt à cœur ! Surtout quand il s’agit de faire disparaître nos économies plus rapidement que la glace au soleil.

Ah, la pauvreté qui frappe à nos portes chaque jour ! C’est comme Noël, mais au lieu de cadeaux, vous recevez des factures impayables et une tonne de stress. Mais bon, qui a besoin de richesse quand on peut avoir une bonne dose de misère et de désespoir, n’est-ce pas ?

Et ne parlons même pas de l’avenir de nos enfants, que nous sacrifions allègrement sur l’autel de l’éducation sélective et discriminatoire. Parcoursup, ou comment transformer les rêves de nos enfants en un cauchemar bureaucratique sans fin. Bravo, gouvernement, pour avoir réussi à transformer l’avenir en un parcours miné de désespoir et d’incertitude.

Quand l’intégrité fait place au chaos

Et parlons de nos chers politiciens, ces joyaux de l’intégrité et de l’honnêteté. Ministres menteurs, voleurs… C’est comme une émission de télé-réalité, mais avec des conséquences catastrophiques pour notre société. Mais bon, qui a besoin d’intégrité quand on peut avoir des scandales politiques à la place ?

Enfin, nos hôpitaux et services publics ! Un exemple éclatant de gestion efficace et compétente. C’est comme regarder un train dérailler en slow-motion, mais avec des infirmières surmenées et des patients laissés pour compte. Mais bon, qui a besoin de soins de santé quand on peut avoir des factures exorbitantes à la place, n’est-ce pas ?

Citation de Madame-Raleuse.com

Politiciens corrompus, promesses brisées, société en déroute : bienvenue dans le monde absurde de la politique moderne.

Exprimez-vous !

Et vous, jusqu’où seriez-vous prêt à laisser votre voix se taire devant l’absurdité de notre société ? Partagez vos réflexions dans les commentaires ci-dessous et ensemble, réfléchissons à un avenir plus juste.

La censure des réseaux sociaux est particulièrement active en cette période trouble …

Pour ne rater aucune perle de sagesse de Madame-Raleuse.com, abonnez-vous à sa newsletter.

Et si vous êtes un véritable glouton des réseaux sociaux, vous pouvez me traquer sur Vk, Facebook , et même Telegram (où je promets de ne pas vous envoyer de photos de mon chat… sauf si vous les demandez, bien sûr). 😂

Partager l’article sur :

One Comment

  1. Comme disait Mr Nelson MANDELA que j’ai rencontré :”Je ne perds jamais. Soit je gagne , soit j’apprends” et j’ai beaucoup appris à 74 années.
    Le citoyen ordinaire est exigeant avec les autres,
    le citoyen exceptionnel est exigeant avec lui-même !
    – “La démocratie sans contrôle, c’est la dictature de la loi.” La justice, c’est la dictature des magistrats.”
    « Le langage politique est destiné à rendre vraisemblables les mensonges, respectables les meurtres et à donner l’apparence de la solidité, à ce qui n’est que du vent. » George Orwell
    L’Homme est surtout la seule créature qui a la possibilité de travestir la vérité par un mensonge.
    La dictature et la Démocratie par COLUCHE en France= http://injustice.blog.free.fr/public/La_Dictature_la_democratie.jpg

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *