Manifestations des agriculteurs : Darmanin – entre CRS et blindés, le jeu politique à Rungis et Roissy !

LibertéPolitique
darmanin et blindés généré par craiyon

Découvrez en images le grand jeu politique orchestré par Darmanin contre les manifestations des agriculteurs, maître de l’incohérence gouvernementale, où les CRS cèdent la place aux blindés à Rungis et Roissy. Madame-Raleuse.com dévoile les coulisses de cette saga absurde où la modération se mesure au déploiement de véhicules blindés.

Le grand jeu de Darmanin

Ah, la cohérence gouvernementale, un vrai chef-d’œuvre ! Darmanin nous sort le grand jeu en déclarant qu’il n’enverrait pas les CRS pour la manifestation des agriculteurs, car, voyez-vous, ils ont le “droit” de manifester. Mais tiens, surprise du siècle, le voilà qui sort les véhicules blindés pour protéger le marché de Rungis. Parce que rien ne dit “sécurité” comme des véhicules blindés face à des agriculteurs mécontents, n’est-ce pas ?

C’est incroyable comme le gouvernement sait jongler avec les promesses. “Pas de CRS”, disait-il. Oh non, bien sûr, ce serait trop brutal. On préfère sortir les gros joujoux en acier pour montrer qu’on est sérieux. Les agriculteurs menacent de bloquer Paris ? Pas de problème, on mobilise l’artillerie lourde. Peut-être qu’ils ont confondu la manifestation avec une reconstitution de la bataille de Normandie.

Et pendant ce temps, Darmanin préside une “cellule de crise interministérielle”. Ça doit être vraiment intense, avec des séances de brainstorming pour décider si on envoie encore les tanks ou les avions de chasse pour mater les agriculteurs révoltés qui veulent entrer dans les villes. On peut déjà imaginer les discussions passionnantes : “Blindés ou pas blindés ? Oh, allez, sortons les blindés, ça a tellement bien marché à la fête foraine l’année dernière !”

La recette du gouvernement

Et bien sûr, le gouvernement promet un “dispositif défensif important”. “Modération” est le mot d’ordre, paraît-il. Les forces de l’ordre doivent agir avec “grande modération”. On peut presque sentir la modération dégouliner des blindés, c’est tout à fait rassurant.

En tout cas, on peut s’attendre à un “siège de la capitale pour une durée indéterminée”. Les agriculteurs ont sorti le grand jeu, et le gouvernement aussi. On a hâte de voir comment cette saga se déroulera. Peut-être que la prochaine étape sera l’utilisation de lance-roquettes pour régler les litiges sur les normes européennes. Restez connectés pour le prochain épisode de “La France en mode Panzer”.

Citation de Madame-Raleuse.com

Darmanin, le maestro de l’incohérence gouvernementale : des CRS aux blindés, la sécurité selon lui, c’est comme choisir entre annonce de soutien et blindé pour calmer les manifestants.

Exprimez-vous !

Quelle est votre réaction face à l’utilisation de véhicules blindés à Rungis et Roissy dans le contexte des manifestations agricoles ? Pensez-vous que cette approche est justifiée ou excessive ? Partagez votre opinion dans les commentaires !

(source : Cnews)

La censure des réseaux sociaux est particulièrement active en cette période trouble …

Pour ne rater aucune perle de sagesse de Madame-Raleuse.com, abonnez-vous à sa newsletter.

Et si vous êtes un véritable glouton des réseaux sociaux, vous pouvez me traquer sur Vk, Facebook , et même Telegram (où je promets de ne pas vous envoyer de photos de mon chat… sauf si vous les demandez, bien sûr). 😂

Partager l’article sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *