Révolution climatique : Paris fixe une date butoir pour dire adieu au pétrole d’ici 2040-2045 !

EnvironnementPolitique
Paris et le pétrol

Dans son article intitulé “Lutte contre le changement climatique à la Parisienne,” Madame-raleuse.com nous invite à réfléchir à la récente annonce de Paris de sortir de l’ère du pétrole d’ici 2040-2045. Mais est-ce une promesse politique vide ou une réelle avancée dans la lutte contre le changement climatique ?

Lutte contre le changement climatique à la Parisienne

Ah, la lutte, c’est un grand spectacle international où les politiciens jouent leur rôle avec passion. À moins de trois mois de la COP28, la ville de l’amour, Paris, se met en mode planification pour nous sortir de l’ère du pétrole d’ici 2040-2045. (source : La Tribune) C’est tellement simple, n’est-ce pas ? Ils vont juste changer tout un système énergétique en quelques années, comme ça, hop ! En un claquement de doigts.

Le président Macron, notre guide suprême, s’est exprimé sur YouTube, la source d’information la plus sérieuse au monde. Il a répété ce que le Haut Conseil pour le climat lui a chuchoté à l’oreille : “2030 pour le charbon, 2040-2045 pour le pétrole.” Il aurait pu ajouter “et 2050 pour les licornes qui produisent de l’énergie propre”. Cela aurait eu la même crédibilité.

Pendant ce temps, la COP28 se prépare à Dubaï, le paradis des émissions de gaz à effet de serre. Paris, qui dépend encore à plus de 40% du pétrole, essaie de former une coalition. Oui, parce que convaincre les grands producteurs de pétrole de réduire leurs émissions, c’est comme essayer de convaincre un chat d’aimer l’eau. Bonne chance avec ça, Paris.

Les ambitions énergétiques de la France : rêve ou réalité ?

La ministre de la Transition énergétique, Agnès Pannier-Runacher, veut des engagements du secteur gaz et pétrole. Elle veut les pousser à fixer une “échéance”. Ouais, pourquoi pas ? Disons 2040 pour le moment, mais nous verrons bien si cela se concrétise un jour.

En fin de compte, Macron nous a rappelé que tout cela fait partie de la “bataille internationale” contre le changement climatique. Ah, quelle bataille ! Mais qui sait, peut-être que d’ici 2040, nous aurons tous des voitures volantes qui fonctionnent à l’énergie solaire et que nous roulerons sur des routes en chocolat. Tout est possible dans le monde des promesses politiques.

Alors, est-ce une promesse politique vide ou une réelle avancée dans la lutte contre le changement climatique ? Seul le temps nous le dira. En attendant, nous pouvons continuer à espérer que nos dirigeants tiendront leurs engagements et que Paris deviendra un exemple de transition énergétique réussie. Mais pour l’instant, gardons un œil sceptique sur cette nouvelle annonce, car dans le monde de la politique, les promesses ne sont souvent que des mots en l’air !

Citation de Madame-Raleuse.com

2030 pour le charbon, 2040-2045 pour le pétrole… et 2050 pour les licornes énergétiques. Paris, la capitale des promesses climatiques fantastiques !

Exprimez-vous !

Pensez-vous que Paris pourra réellement sortir de l’ère du pétrole d’ici 2040-2045, ou est-ce juste une promesse politique de plus dans la lutte contre le changement climatique ? Partagez vos opinions et commentaires ci-dessous !

La censure des réseaux sociaux est de plus en plus forte … C’est juste incroyable de voir à quel point ils laissent la liberté d’expression fleurir.

Alors si vous voulez rester informé(e) malgré cette répression féroce, abonnez-vous vite à la newsletter de Madame-Raleuse.com, C’est GRATUIT !

Et pour les plus intrépides qui aiment se livrer à une chasse au trésor sur les réseaux, vous pouvez toujours me chercher sur Vk, Facebook, Wattasapp et même Telegram (mais avec une chance incertaine, vu la censure qui plane comme une épée de Damoclès). 😂

Partager l’article sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *