Scandale à Paris 2024 : L’affiche des Jeux Olympiques sous le feu des critiques pour l’absence de symboles français !

Râler pour râler
jo 2024

Plongez dans les eaux agitées de la controverse olympique avec Madame-Raleuse.com ! Découvrez comment l’affiche des Jeux olympiques de Paris 2024 a déclenché une tempête politique, suscitant indignation et débats enflammés. Accrochez-vous, ça va secouer !

Une affiche, mille Polémiques

Ah, encore une journée tranquille dans le monde des Jeux olympiques de Paris 2024, où chaque pas semble mener à une nouvelle polémique. Cette fois-ci, nos chers organisateurs ont réussi à déclencher une tempête dans un verre d’eau avec leur affiche officielle dévoilée au Musée d’Orsay. Oui, vous avez bien entendu, amis et amies, pas de croix sur le dôme des Invalides, et encore moins de drapeau français. Quelle honte ! On se demande pourquoi ils ont même choisi la France pour organiser ces jeux si c’est pour cacher notre identité sous le tapis, n’est-ce pas ?

Quand la politique s’empare des pinceaux : Réactions en cascade

Bien sûr, les réactions ne se sont pas fait attendre. Marion Maréchal, toujours prompte à enflammer les débats, s’est demandée avec une innocence feinte : “Mais pourquoi diable ont-ils supprimé cette croix sacrée ? Et où est passé notre drapeau tricolore ? Organiser des Jeux olympiques en France pour cacher qui nous sommes vraiment, c’est quand même sacrément absurde, non ?”

Quant à François-Xavier Bellamy des Républicains, il a pointé du doigt ceux “prêts à renier la France jusqu’à réécrire l’histoire”, en insistant sur le fait que la croix est l’essence même des Invalides. Ah, ces politiciens, toujours là pour défendre les vraies valeurs, même si c’est au détriment d’une affiche d’événement sportif.

Éric Ciotti, de son côté, n’a pas manqué de souligner que ce dôme n’était pas juste un bâtiment ordinaire mais une chapelle, et que cette affiche nie tout simplement l’identité française. Rien que ça ! Et bien sûr, Nicolas Dupont-Aignan, fidèle à lui-même, a déclaré que l’œuvre de l’illustrateur était “scandaleuse”, parce que, voyez-vous, renier son histoire et sa culture, c’est la dernière tendance pour se faire remarquer dans le petit monde politique.

Et que dire du Rassemblement national ? Toujours au rendez-vous pour déverser leur fiel sur tout ce qui ne colle pas avec leur vision étroite du monde. Thomas Ménagé a qualifié ça de “ridicule effacement de la France”, tandis que Nicolas Meizonnet a crié au loup contre le “wokisme” qu’il faut combattre à tout prix, même si c’est juste une affiche d’un événement sportif. Ah, la politique, un spectacle sans fin où même les affiches ne sont pas épargnées par la controverse !

Citation de Madame-Raleuse.com

À Paris 2024, même les affiches olympiques ne sont pas à l’abri de la politique ! Une croix disparue et un drapeau français oublié : c’est ça, la nouvelle norme de l’identité française ?

Exprimez-vous !

Est-ce que les Jeux olympiques de Paris 2024 seront marqués par la politique et la controverse dès le départ ? Qu’en pensez-vous ? Partagez votre avis dans les commentaires !

(source : 20Minutes)

La censure des réseaux sociaux est particulièrement active en cette période trouble …

Pour ne rater aucune perle de sagesse de Madame-Raleuse.com, abonnez-vous à sa newsletter.

Et si vous êtes un véritable glouton des réseaux sociaux, vous pouvez me traquer sur Vk, Facebook , et même Telegram (où je promets de ne pas vous envoyer de photos de mon chat… sauf si vous les demandez, bien sûr). 😂

Partager l’article sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *