Scandale au Sénat : Les sénateurs rejettent l’obligation d’un casier vierge pour les élus

JusticePolitique
casier judiciaire vierge

Plongez au cœur des méandres politiques du Sénat avec Madame-Raleuse.com. Découvrez l’étrange danse autour de l’obligation de présenter un casier vierge pour nos élus. Dans ce théâtre de l’absurde, les rejets se succèdent, la déconnexion règne en maître. Prêt à percer le mystère de cette comédie politique ?

Un Sénat déconnecté

Oh, quelle surprise, vraiment, je suis bouleversé… Pas du tout. Une fois de plus, notre cher Sénat, ce bastion de sagesse et d’intégrité, a brillamment rejeté mon amendement, celui qui demandait aux candidats aux élections d’avoir un casier judiciaire aussi vierge qu’une page blanche, alors que d’autres métiers, comme celui de soignant, ne dérogent pas à la présentation de ce fameux sésame !

Parce que, vous savez, quoi de plus logique que de confier les rênes de notre démocratie à des individus qui pourraient éventuellement avoir un passé judiciaire douteux ? Mais bon, que savent ces politiciens des réalités de la vie, hein ? Juste parce que 82% des maires et 90.5% des sondés pensent que ce serait une bonne idée, ça ne veut pas dire grand-chose, n’est-ce pas ?

Henri Cabanel a réitéré cette proposition, encore et encore, comme un disque rayé dans une vieille discothèque, mais apparemment, ça ne passe toujours pas. Et le pire, c’est que même quand il a eu l’intelligence de proposer un plan B en cas de rejet :  déposé un amendement en cas de rejet de l’obligation d’intégrer ce casier vierge dans la déclaration à la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique, eh bien devinez quoi ? Ils ont rejeté le plan B aussi ! Mais qui aurait cru que les politiciens rechigneraient à l’idée de transparence et d’exemplarité ?

L’éternel rejet

Ah, et bien sûr, la justification, c’est toujours l’anticonstitutionnalité. Comme si ça nous arrêtait jamais pour faire des lois qui arrangent bien certains intérêts. Mais bon, je suis sûr que si on vote cette mesure, la magie du Conseil constitutionnel opérera et tout sera réglé, pas vrai ?

Enfin bon, tant pis pour la morale et l’intégrité, hein ? Après tout, qui a besoin de transparence quand on peut avoir des petits jeux politiques ?

Citation de Madame-Raleuse.com

La politique, où l’intégrité est en option et les scandales sont monnaie courante.

Exprimez-vous !

À quand la fin de cette comédie politique ? Qu’en pensez-vous ? Laissez votre avis dans les commentaires ci-dessous !

(source : Sénateur Cabanel)

La censure des réseaux sociaux est particulièrement active en cette période trouble …

Pour ne rater aucune perle de sagesse de Madame-Raleuse.com, abonnez-vous à sa newsletter.

Et si vous êtes un véritable glouton des réseaux sociaux, vous pouvez me traquer sur Vk, Facebook , et même Telegram (où je promets de ne pas vous envoyer de photos de mon chat… sauf si vous les demandez, bien sûr). 😂

Partager l’article sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *