nasse policière

Plongez dans les coulisses des tactiques policières controversées avec Madame-Raleuse.com. Découvrez comment la France a été condamnée par la CDEH pour ses méthodes brutales de la nasse lors des manifestations en 2010 à Lyon, et pourquoi cette révélation va vous secouer jusqu’à la moelle. Accrochez-vous, ça va déménager !

Quand la France se prend les pieds dans la nasse

Ah, quelle surprise extraordinaire! La France, ce pays connu pour sa douceur et son respect absolu des libertés individuelles, s’est fait taper sur les doigts par la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH). Pourquoi donc ? Eh bien, pour avoir joué un peu trop fort avec ses jouets de maintien de l’ordre lors d’une petite manifestation à Lyon… en 2010. Oui, vous avez bien entendu, en 2010 ! C’était probablement juste après la sortie des dinosaures de scène.

Apparemment, nos chers CRS, ces héros modernes en uniforme, ont décidé de se la jouer à la Guantanamo Bay en encerclant joyeusement quelques manifestants contre une réforme des retraites. Une stratégie tactique si innovante qu’elle n’était même pas prévue par la loi à l’époque. Mais hey, qui a besoin de lois quand on a des casques et des boucliers, non ?

Le manuel du maintien de l’ordre : édition 2021

Oh, mais ne vous inquiétez pas, mes amis, le ministère de l’Intérieur a depuis publié un nouveau schéma national de maintien de l’ordre. Apparemment, maintenant ils ont un manuel qui dit quand ils peuvent jouer à “Attrapez-les tous” avec les manifestants. C’est ce qu’on appelle le progrès, n’est-ce pas ?

Pourtant, même avec ce manuel flambant neuf, la CEDH a eu la gentillesse de rappeler que les forces de l’ordre devraient peut-être éviter d’abuser de leur nouveau jouet. Parce que, vous savez, enfermer les gens contre leur gré peut légèrement chatouiller cette petite chose appelée liberté d’expression.

Et devinez quoi ? Même après que le Conseil d’État ait dit “Non, non, les amis, c’est pas sympa de faire ça” en 2021, la préfecture de police à Paris a continué à jouer les rebelles, utilisant joyeusement sa nasse sur ceux qu’elle considérait comme des agitateurs. Parce qui a dit qu’il fallait écouter les recommandations, hein ?

Citation de Madame-Raleuse.com

La France, championne toutes catégories du jeu ‘Attrapez-les tous’, mais cette fois-ci, c’est la CEDH qui les attrape pour usage abusif de la nasse policière.

Exprimez-vous !

Pensez-vous que l’utilisation de la nasse policière soit une atteinte intolérable aux libertés individuelles ou une nécessité pour maintenir l’ordre public ? Faites-nous part de votre opinion sur cette pratique controversée dans les commentaires ci-dessous !

(source : BFMTV)

La censure des réseaux sociaux est particulièrement active en cette période trouble …

Pour ne rater aucune perle de sagesse de Madame-Raleuse.com, abonnez-vous à sa newsletter.

Et si vous êtes un véritable glouton des réseaux sociaux, vous pouvez me traquer sur Vk, Facebook , et même Telegram (où je promets de ne pas vous envoyer de photos de mon chat… sauf si vous les demandez, bien sûr). 😂

Partager l’article sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *