Bill Gates accusé : Les moustiques génétiquement modifiés coupables du retour du paludisme aux États-Unis !

Santé
moustique génétiquement modifié bill gates généré par craiyon

Attachez vos ceintures, chers lecteurs ! Madame-Raleuse.com dévoile la dernière pépite : Paludisme, les moustiques génétiquement modifiés de Bill Gates, ces nouveaux maîtres du chaos épidémiologique. Préparez-vous à une plongée hilarante dans le monde des complots génétiques et des insectes mutinés. Ne ratez pas cette aventure palpitante et sarcastique !

La grande retour du Paludisme

Ah, bien sûr, la dernière épidémie de paludisme aux États-Unis, c’est évidemment à cause des moustiques génétiquement modifiés de Bill Gates. Parce que clairement, il est temps d’admettre que c’est la faute de Gates qui se met à jouer avec des bestioles.

Le Center for Disease Control and Prevention (CDC) annonce fièrement que le paludisme s’est offert un petit road trip aux États-Unis après 20 ans de vacances locales. Et là, comme par magie, les doigts accusateurs pointent vers les moustiques bricolés de Gates. Évidemment, ils ne peuvent pas s’empêcher de piquer leur nez où ça fait mal.

Sur les réseaux sociaux, là où la sagesse et la vérité prospèrent, certains génies suggèrent que les moustiques de Gates sont les véritables artistes de cette épidémie de paludisme en Floride et au Texas. Parce que, vous savez, c’est trop “coïncident” que les deux endroits où Gates tripote ses moustiques OGM soient aussi les seuls à accueillir nos nouveaux amis paludéens.

Moustiques de Gates non coupables du retour du paludisme, confirment les scientifiques

Bien sûr, tout cela est une vérité scientifique incontestable. Les moustiques d’Oxitec, financés par Gates, ne peuvent pas être responsables. Les scientifiques se gaussent même de l’idée absurde que ces moustiques génétiquement modifiés, qui ne sont même pas les porteurs de paludisme, puissent être liés à cette petite épidémie.

Donc voilà, le paludisme est de retour aux États-Unis après des vacances prolongées, et les moustiques de Gate sont pointés du doigt. Rappelons-nous tous de ne jamais laisser Gates s’approcher de nos insectes domestiques. Qui sait quelle autre épidémie exotique pourrait émerger de ses expériences génétiques. Merci, Bill, pour ce fabuleux retour du paludisme !

Citation de Madame-Raleuse.com

Attention aux moustiques de Bill Gates ! Ils ne transmettent peut-être pas le paludisme, mais ils ont clairement un doctorat en chaos épidémiologique. Merci Bill, pour ce cocktail génétique hilarant !

Exprimez-vous !

Préparez-vous à vous gratter la tête : Les moustiques de Bill Gates, des savants du chaos épidémiologique ? Doit-on s’attendre à une nouvelle série Netflix intitulée ‘Les Insectes Mutants de Gates’ ? Que pensez-vous de cette improbable théorie génétique ? Exprimez-vous, partagez vos réflexions et craintes en commentaire !

(source : APNews)

La censure des réseaux sociaux est particulièrement active en cette période trouble …

Pour ne rater aucune perle de sagesse de Madame-Raleuse.com, abonnez-vous à sa newsletter.

Et si vous êtes un véritable glouton des réseaux sociaux, vous pouvez me traquer sur Vk, Facebook , et même Telegram (où je promets de ne pas vous envoyer de photos de mon chat… sauf si vous les demandez, bien sûr). 😂

Partager l’article sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *