chômage seniors généré par craiyon

Pour les seniors qui passe la nouvelle année, Madame-Raleuse.com, notre experte en dénonciation humoristique, pose son regard sarcastique sur VOTRE réalité, oscillant entre chômage et réformes gouvernementales. Tenez-vous prêt, car la tragi-comédie de l’emploi des aînés s’intensifie sous la plume acérée de notre autrice préférée.

Les héros méconnus du chômage senior

Ah, le chômage chez les seniors, c’est tellement un problème urgent et prioritaire ! On veut tous savoir pourquoi diable ces pauvres retraités ne trouvent pas d’emploi. C’est sûrement à cause de leurs CV trop stylés ou de leur compétence à maîtriser les nouvelles technologies, non ?

Bercy, toujours là pour résoudre les problèmes, décide de s’attaquer aux seniors au chômage, ces grands criminels de l’inactivité. Parce que clairement, c’est leur faute s’ils ne sont pas embauchés à tour de bras. Ils sont déjà mal en point à cause de la réforme des retraites, alors autant enfoncer le clou, non ?

Bruno Le Maire, ce héros national, veut réviser toutes ces indemnisations trop généreuses pour les seniors. Parce qu’on le sait tous, un chômeur de plus de 55 ans, c’est évident qu’il se la coule douce avec son indemnisation qui n’en finit jamais. Il paraît même qu’à 62 ans, on peut toucher des allocations jusqu’à la retraite. Quelle audace !

Le gouvernement refuse la nouvelle convention d’assurance-chômage, préférant prolonger les règles actuelles. Parce que bon, pourquoi changer une équipe qui perd ? Et puis, les négociations sur l’emploi, ça a l’air bien, mais on préfère attendre patiemment la fin, comme si c’était un suspense de série Netflix.

Les astuces géniales du gouvernement pour réduire le chômage senior

Le gouvernement rêve d’un taux de travail de 65 % pour les 60 à 64 ans d’ici 2030. Comme si c’était aussi simple que de commander une pizza. Et bien sûr, les mesures envisagées seront super axées sur la formation professionnelle, parce que c’est bien connu, à 60 ans, on a tous envie de retourner sur les bancs de l’école.

Et puis, pour pimenter le tout, le ministre de l’Économie veut réduire la durée de rémunération pour les plus de 55 ans. Parce que clairement, si on les paie moins longtemps, ils vont se précipiter pour trouver du boulot, évidemment.

Mais bon, on comprend le gouvernement, hein. Les seniors sont dans le viseur à cause de ces statistiques de chômage qui grimpent en flèche. C’est sûr, ils sont tous là à profiter du système, à se prélasser avec leurs allocations chômage au soleil. Allez, courage les seniors, commencez bien 2024, le gouvernement veille sur vous !

Citation de Madame-Raleuse.com

Le gouvernement, expert en jonglage : jongle avec les chiffres du chômage des seniors et jongle surtout avec notre intelligence.

Exprimez-vous !

Quelle est votre perspective sur les mesures gouvernementales visant le chômage des seniors ? Pensez-vous qu’elles sont justifiées ou bien, comme nous, vous trouvez cela digne d’une comédie absurde ? Partagez votre point de vue en commentaire !

(source : L’écho des seniors)

La censure des réseaux sociaux est de plus en plus forte … C’est juste incroyable de voir à quel point ils laissent la liberté d’expression fleurir.

Alors si vous voulez rester informé(e) malgré cette répression féroce, abonnez-vous vite à la newsletter de Madame-Raleuse.com, C’est GRATUIT !

Et pour les plus intrépides qui aiment se livrer à une chasse au trésor sur les réseaux, vous pouvez toujours me chercher sur Vk, Facebook, Wattasapp et même Telegram (mais avec une chance incertaine, vu la censure qui plane comme une épée de Damoclès). 😂

Partager l’article sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *