ukraine armemant

Entrez dans les coulisses brûlantes du bras de fer diplomatique entre l’UE et la Russie, révélées par Madame-Raleuse.com, sur fond de guerre en Ukraine. Tandis que l’Europe tente d’exploiter les avoirs gelés russes, découvrez comment Moscou riposte avec véhémence. Un récit explosif où chaque manoeuvre compte, à ne pas manquer !

Le grand spectacle diplomatique

Ah, quel spectacle divertissant ! L’Union européenne, dans sa quête de financements pour l’Ukraine, a décidé d’opter pour un plan ingénieux : saisir les revenus des actifs russes gelés. Mais bien sûr, la Russie, toujours prompte à jouer les divas offensées, a réagi avec son habituelle dose de théâtralité.

Dans un numéro digne d’un feuilleton judiciaire, Moscou menace l’UE de poursuites judiciaires “sur des décennies” si jamais elle osait toucher aux précieux revenus des avoirs gelés. Apparemment, pour la Russie, c’est comme si on essayait de leur piquer leur petit-déjeuner au lit.

Le Kremlin, toujours dans la subtilité, qualifie cette démarche de “vol” et de “banditisme”. Ah, c’est sûr, rien de tel qu’une bonne vieille rhétorique à l’ancienne pour accompagner une menace en bonne et due forme.

Stratégie européenne : Financement et guerre

Mais tandis que Moscou déclame ses tirades dramatiques, l’UE, elle, planifie méthodiquement son coup. Avec 90% des revenus saisis destinés à la Facilité européenne pour la paix (FEP), qui finance, tenez-vous bien, des achats d’armes, on peut dire que l’UE joue dans la catégorie “peace and love”.

Et pendant ce temps, du côté de l’Ukraine, c’est la fête ! Trois milliards d’euros par an pour s’offrir de nouvelles armes, voilà qui devrait redonner le sourire à plus d’un général ukrainien.

Ah, la politique internationale, un théâtre où les acteurs jouent avec l’argent des uns et la sécurité des autres. Mais bon, tant que ça nous offre un bon spectacle, pourquoi se plaindre ?

Citation de Madame-Raleuse.com

La politique internationale : un théâtre où les menaces font office de dialogue, et où les fonds gelés deviennent des pions.

Exprimez-vous !

Qui l’emportera dans ce bras de fer diplomatique : les menaces russes ou la détermination de l’UE à financer l’Ukraine ? Qu’en pensez-vous ? Partagez votre avis dans les commentaires ci-dessous !

(source : La Tribune)

La censure des réseaux sociaux est particulièrement active en cette période trouble …

Pour ne rater aucune perle de sagesse de Madame-Raleuse.com, abonnez-vous à sa newsletter.

Et si vous êtes un véritable glouton des réseaux sociaux, vous pouvez me traquer sur Vk, Facebook , et même Telegram (où je promets de ne pas vous envoyer de photos de mon chat… sauf si vous les demandez, bien sûr). 😂

Partager l’article sur :

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *