Erreur policière déjantée : Quand la BRI confond adresses et militants écologistes avec des terroristes !

LibertéParoles citoyennes
erreurr dadresse BRI

Entrez dans le monde absurdede des erreurs de la la BRI avec Madame-Raleuse.com ! Découvrez comment une simple confusion d’adresse a transformé le quotidien paisible d’une famille en un scénario digne des films d’action les plus loufoques. Ne manquez pas cette plongée dans l’absurdité policière !

Quiproquo policier

Ah, mais bien sûr ! Voici la raison de ce joyeux quiproquo ! La fameuse BRI, gardienne de la tranquillité publique, s’est embourbée dans les méandres d’un simple changement d’adresse. Eh oui, quand on ne met pas à jour son GPS policier, on risque de se perdre en route ! C’est comme donner une boussole à un poisson rouge et s’attendre à ce qu’il trouve le chemin du retour !

Imaginez l’équipage, déterminé à capturer le redoutable militant écologiste, se retrouvant devant une porte qui n’est plus la bonne. C’est un peu comme chercher un trésor dans le désert et trouver juste un mirage. Spectaculaire, mais un tantinet décevant, n’est-ce pas ? Les policiers, après avoir joué les Robocops chez la mauvaise famille, ont dû admettre leur erreur. “Changement d’adresse”, ont-ils déclaré, comme si c’était le code secret pour justifier une incursion matinale digne d’un film d’espionnage. Ah, ces détectives modernes, toujours prêts à justifier leurs gaffes avec des excuses du tonnerre !

Réflexion sociétale

Mais voyez-vous, il y a plus que de simples erreurs logistiques dans cette affaire. Au-delà du caractère traumatisant de ce type d’intervention violente, il faut souligner son caractère gratuit et inadapté. On parle de militants écologistes, pour l’amour de Gaïa, pas de méchants dans un blockbuster hollywoodien ! Cela en dit beaucoup sur notre société qui s’applique à cataloguer les opposants comme des terroristes. Parce que bon, l’écologie, c’est le nouveau terrorisme, paraît-il !

Ils sont repartis bredouilles, ces vaillants défenseurs de l’ordre, non sans avoir lancé un “excusez du dérangement !” Ah, quelle délicate attention, après avoir transformé le petit-déjeuner de la famille normande en scène de théâtre improvisée !

Citation de Madame-Raleuse.com

Une erreur policière, un réveil brutal : quand la réalité dépasse la fiction, la comédie vire au cauchemar.

Exprimez-vous !

Quand les défenseurs de l’ordre confondent militants écologistes avec des terroristes, où est la frontière entre sécurité et abus de pouvoir ? Qu’en pensez-vous ? Laissez votre commentaire ci-dessous !

(source : Le point)

La censure des réseaux sociaux est de plus en plus forte … C’est juste incroyable de voir à quel point ils laissent la liberté d’expression fleurir.

Alors si vous voulez rester informé(e) malgré cette répression féroce, abonnez-vous vite à la newsletter de Madame-Raleuse.com, C’est GRATUIT !

Et pour les plus intrépides qui aiment se livrer à une chasse au trésor sur les réseaux, vous pouvez toujours me chercher sur Vk, Facebook, Wattasapp et même Telegram (mais avec une chance incertaine, vu la censure qui plane comme une épée de Damoclès). 😂

Partager l’article sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *