Menotté

Madame-Raleuse.com ne peut s’empêcher de constater avec désarroi que le nombre d’affaires impliquant les flics ne cesse d’augmenter. Voici en avant-première l’affaire Hedi et le policier de la BAC !

Résultat 17h : Détention provisoire maintenue !Voilà maintenant huit magistrats qui se sont penchés sur ce dossier et y ont trouvé les éléments nécessaires pour mettre en détention ce monsieur”. Cette décision “révèle surtout la nécessité de protéger le déroulement de l’instruction”, réagit Jacques-Antoine Preziosi, l’avocat d’Hedi. “La police doit assumer cette incarcération, qui va dans le sens de la justice”, poursuit-il. (source : Franceinfo)

Voici les faits : Les péripéties du policier de la BAC

Oh, voilà une histoire bien cocasse ! Un policier de la BAC soupçonné d’avoir amputé une partie du crâne d’un jeune homme, Hedi, avec un tir de LBD, se retrouve devant la justice. Quelle délicate affaire ! Mais attendez, c’est tellement difficile de prouver que c’est bien lui qui a blessé ce pauvre Hedi, n’est-ce pas ? Bien sûr, il a reconnu avoir tiré son LBD, mais il insiste que cela ne prouve absolument rien ! Quelle argumentation solide !

Ah, le maintien en détention est également débattu, que du suspense ! Le parquet général réclame bien sûr le maintien en prison, au moins jusqu’à un interrogatoire prévu dans un mois. On se demande bien pourquoi ce charmant policier préfère passer du temps en prison plutôt que de se la couler douce chez lui, entouré de collègues bienveillants.

Et le clou du spectacle, notre policier a osé demander un huis clos pour son audience ! Eh oui, car ce n’est jamais agréable d’avoir des curieux lorsqu’on se défend ! Malheureusement pour lui, la demande a été rejetée. La justice, pas fan des exclusivités apparemment !

Le délibéré à 16 heures

Bref, quelle histoire rocambolesque ! On attend avec impatience la décision de la justice à 16 heures. Qui sait, peut-être que notre cher policier sera libéré et pourra fêter ça en tirant quelques LBD de plus dans les rues de Marseille. C’est du sarcasme, bien sûr, mais il faut avouer que cette affaire est digne d’un scénario de série policière déjantée !

Exprimez-vous !

Qu’attendez-vous de l’issue de cette rocambolesque affaire ? Quelles mesures pensez-vous que la justice devrait prendre pour traiter ce cas impliquant le policier de la BAC et le jeune homme blessé lors des émeutes à Marseille ?

La censure des réseaux sociaux est particulièrement active en cette période trouble …

Pour ne rater aucune perle de sagesse de Madame-Raleuse.com, abonnez-vous à sa newsletter.

Et si vous êtes un véritable glouton des réseaux sociaux, vous pouvez me traquer sur Vk, Facebook , et même Telegram (où je promets de ne pas vous envoyer de photos de mon chat… sauf si vous les demandez, bien sûr). 😂

Partager l’article sur :

2 Comments

  1. Jattend que justice soit rendu à cd jeune homme qui a perdu une partie de son crâne et que tout ceux qui y ont participer soient condamné avec de la prison ferme. Pas les habituels sursis, non lieu ou suspension equivalent a tout leurs jours de vacances et de récupération que la justice a fortement tendance à octroyer aux voyous assermentés

  2. Que justice soit rendu à ce jeune homme qui a perdu une partie de son crâne. Que tout ceux qui y ont participer soient lourdement condamné à du ferme puis virer de la police sans aucun droits ni honneurs puisqu’ils n’en ont pas et non un sursis, un non lieu, ou une condannation équivalente à leurs jours de congés plus leurs récupérations. Fini les complaisance de la justice avec les voyous assermentés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *