Inflation en 2023 : Les prix explosent, les salaires s’effondrent, qui profite vraiment ?

Écomomie
escalve

Madame-Raleuse.com vous dévoile la vérité brutale sur l’inflation en 2023. Attachez vos ceintures, car ce récit incisif ne mâche pas ses mots. Vous pensiez tout savoir sur l’inflation ? Détrompez-vous et plongez dans ce tourbillon économique sans merci !

L’inflation, ce phénomène incontournable

Ah, l’inflation, cette douce mélodie qui berce nos nuits depuis les années 70. Vous savez, à l’époque, c’était le rêve pour les travailleurs, l’inflation était leur meilleure amie. Mais bon, aujourd’hui, c’est une autre histoire, mes amis. On peut même dire adieu à nos rêves d’enrichissement facile grâce à l’inflation.

En 2023, le taux d’inflation a atteint 5,7% en France, selon la Banque de France. Et bien sûr, ce sont les prix de l’électricité et de la nourriture qui font grimper les enchères.

Et puis, il y a cette quête effrénée du gain. Les entreprises veulent engranger davantage d’argent, les travailleurs aspirent à des salaires plus élevés, c’est une véritable course à l’enrichissement, mes amis. Mais au moins, nous comprenons désormais que cette fièvre des profits est responsable de la hausse des prix.

Qui profite de cette inflation ? La réponse vous étonnera (ou pas)

Maintenant, intéressons-nous à qui profite cette inflation. Dans les années 70, c’était un peu la fête pour les travailleurs, leurs salaires augmentaient plus vite que les prix. Mais maintenant, c’est l’inverse, les prix grimpent plus vite que les salaires. Et devinez qui en profite ? Les entreprises, bien sûr ! Les propriétaires d’entreprises roulent dans l’or pendant que nous, simples mortels, comptons nos centimes. Ah, la belle vie.

Et que pourrai faire le Gouvernement pour lutter contre cette inflation ? Eh bien, il pourrait envisager de contrôler les prix, mais bon, ce n’est pas vraiment une option, n’est-ce pas ? Il pourrait aussi taxer les superprofits, mais on sait tous que cela n’arrivera jamais. Alors, nous sommes condamnés à voir nos salaires stagner pendant que les prix grimpent en flèche.

Et bien sûr, la vraie victime de tout ça, ce sont les salaires juste au-dessus du SMIC. Ils sont les premiers à en souffrir, les pauvres. Le SMIC lui-même est indexé sur l’augmentation des prix, ou presque, donc il s’en sort à peu près indemne. Mais les salaires un peu plus élevés, ah, ils sont dans le pétrin. Mais bon, qui se soucie vraiment de ces gens-là ? Certainement pas notre gouvernement !

Citation de Madame-Raleuse.com

Inflation galopante : les prix s’envolent, les salaires s’étiolent, la folie économique règne en maître.

Exprimez-vous !

Êtes-vous prêt à affronter l’avalanche d’inflation qui dévore vos économies ? Partagez votre ressenti et vos solutions dans les commentaires, avant que tout ne parte en fumée !

La censure des réseaux sociaux est particulièrement active en cette période trouble …

Pour ne rater aucune perle de sagesse de Madame-Raleuse.com, abonnez-vous à sa newsletter.

Et si vous êtes un véritable glouton des réseaux sociaux, vous pouvez me traquer sur Vk, Facebook , et même Telegram (où je promets de ne pas vous envoyer de photos de mon chat… sauf si vous les demandez, bien sûr). 😂

Partager l’article sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *