Telegram

Préparez-vous à être secoués ! Madame-Raleuse.com vous dévoile les dessous d’une censure inattendue sur Telegram. Accrochez-vous, car la liberté d’expression en ligne est en jeu.

Le choc de la censure

Oh, la grande et puissante censure a frappé Telegram, cette forteresse de la libre expression où même les licornes peuvent débattre de politique sans craindre d’être bâillonnées. Oui, vous avez bien entendu, des chaînes de réinformation ont été désactivées, et oh, le drame ! Les aficionados du complot et les théoriciens du “tout le monde ment sauf moi” sont en émoi. Qui aurait cru qu’un jour la voix des “illuminés de l’info” serait muselée ?

Parmi les victimes de cette apocalypse numérique, des noms illustres tels que Kompromat, RTenFrance et Géopolitique Profonde ont été jetés dans les ténèbres de la désactivation. Plus de théories fumeuses sur la Russie, l’Ukraine et la Palestine ? Quel outrage ! Mais ne craignez rien, chers adeptes de la paranoïa, les défenseurs de la liberté d’expression sont là pour tenir haut le flambeau de la désinformation.

La lutte contre la main invisible

Et maintenant, les soupçons se portent sur la directive tant redoutée de l’Union européenne, la DSA, cette marée montante de réglementation en ligne. Oui, c’est bien ça, l’Europe veut écraser nos droits fondamentaux de croire à ce qu’on veut et de le crier sur tous les toits virtuels. C’est une tragédie, mes amis, une tragédie !

Ah, mais n’oublions pas de mentionner que même les VPN ne sont plus des boucliers invincibles contre la grande main de la censure. Quelle ironie, n’est-ce pas ? Peut-être que nos amis conspirationnistes devraient essayer de communiquer en langage des signes cryptiques, juste au cas où.

Alors, vigilance, camarades de la conspiration ! Rassemblez-vous, brandissez vos claviers et préparez-vous à résister, car la censure est là, tapie dans l’ombre des serveurs, prête à étouffer la voix de la vérité… ou du moins, de votre version très personnelle de celle-ci.

Citation de Madame-Raleuse.com

La censure sur Telegram : quand la vérité dérange, le silence devient l’arme des oppresseurs.

Exprimez-vous !

La censure sur Telegram : un avertissement pour la liberté d’expression en ligne. Qu’en pensez-vous ? Partagez vos réflexions dans les commentaires ci-dessous !

La censure des réseaux sociaux est particulièrement active en cette période trouble …

Pour ne rater aucune perle de sagesse de Madame-Raleuse.com, abonnez-vous à sa newsletter.

Et si vous êtes un véritable glouton des réseaux sociaux, vous pouvez me traquer sur Vk, Facebook , et même Telegram (où je promets de ne pas vous envoyer de photos de mon chat… sauf si vous les demandez, bien sûr). 😂

Partager l’article sur :

2 Comments

  1. Bernard GUETTA, Brice HORTEFEUX, Nathalie LOISEAU, Raphael GLUSMAN, LAROUTOUROU (qui donnent des leçons de morales tous les jours), …etc, une majorité de députés européens n’auraient pas voté pour la transparence des infos au parlement Européen. ( source Sud Radio 22 janvier 2024, André BERCOFF)

  2. Autrefois ont nous punissait pour avoir menti,
    aujourd’hui on nous punit parce qu’on dit la vérité !
    Quand la vérité n’est pas libre, la liberté n’est pas vraie.
    Henry de Montherlant = Quand la bêtise gouverne , l’intelligence est un délit.
    Il y a des gens qui ne se sentent exister que dans le rapport de force. En étouffant ou en dominant l’autre. Ce sont des gens que je fuis.
    Winston CHURCHILL ».= “Vous avez des ennemis ?
    C’est bon. Cela signifie que vous avez défendu quelque chose dans votre vie. « “

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *