MÉDIA CHARTE DE TRACABILITÉ

Plongez dans les coulisses tumultueuses de l’univers médiatique avec Madame-Raleuse.com ! Découvrez comment une simple charte de traçabilité pourrait bien être la bouée de sauvetage tant attendue ou juste une illusion de transparence. Préparez-vous à être surpris, et suivez-nous pour en savoir plus !

La grande révélation médiatique

Ah, quelle brillante idée ! Les médias français se sont enfin réveillés de leur long sommeil pour nous offrir une charte de la traçabilité de l’information. Oui, vous avez bien entendu, désormais ils vont s’engager à nous dire d’où provient leur précieuse prose.

Parce que bon, avec toutes ces informations qui fusent à la vitesse de la lumière sur Internet, il est devenu plus difficile de retrouver le début du fil d’Ariane. Mais heureusement, nos courageux journalistes vont maintenant se charger de nous rappeler qui est le maître de cérémonie de chaque petit bout d’info. C’est tellement vital pour notre santé mentale, n’est-ce pas?

Oh, et ne parlons même pas de ces pauvres éditeurs et journalistes qui se sentent comme des orphelins quand leurs bébés articles sont copiés sans autorisation. Grâce à cette charte, ils pourront enfin brandir leur petit bout de papier en criant “Au voleur!” à qui veut bien les entendre. Ça va sûrement dissuader tous ces vilains plagiaires… Ou pas.

L’éclaircie médiatique

Et puis, il y a ces règles strictes pour les copieurs compulsifs. Désormais, si vous voulez voler une info, vous devrez au moins mentionner l’original dès le premier paragraphe. Un peu comme un petit clin d’œil, quoi. Et attention, pas plus de 25% de plagiat, sinon c’est la fessée virtuelle assurée. On se demande si ça va vraiment changer la donne dans ce monde impitoyable de la concurrence médiatique.

Mais bon, au moins, cette charte va permettre à tous ces lecteurs désespérément perdus dans le tourbillon d’informations de retrouver leur boussole morale. Ils pourront maintenant remonter jusqu’à la source, contempler l’arbre de la vérité dans toute sa splendeur et se sentir un peu moins perdus dans cette jungle d’opinions et de fake news.

Oui, mes amis, c’est un pas de géant pour l’humanité, une victoire pour la justice journalistique ! Car après tout, la liberté d’informer, c’est sacré, n’est-ce pas ? Tant qu’on ne vous demande pas où est passée l’objectivité…

ation de Madame-Raleuse.com

La transparence dans l’information n’est pas un luxe, c’est un impératif pour une société éclairée.

Exprimez-vous !

Et vous, pensez-vous que cette charte de traçabilité va réellement améliorer la confiance dans les médias ou juste une nouvelle pièce de théâtre ? Partagez votre opinion dans les commentaires ci-dessous !

(source : Libération)

La censure des réseaux sociaux est de plus en plus forte … C’est juste incroyable de voir à quel point ils laissent la liberté d’expression fleurir.

Alors si vous voulez rester informé(e) malgré cette répression féroce, abonnez-vous vite à la newsletter de Madame-Raleuse.com, C’est GRATUIT !

Et pour les plus intrépides qui aiment se livrer à une chasse au trésor sur les réseaux, vous pouvez toujours me chercher sur Vk, Facebook, Wattasapp et même Telegram (mais avec une chance incertaine, vu la censure qui plane comme une épée de Damoclès). 😂

Partager l’article sur :

One Comment

  1. – LA PRESSE =
    Le Journalisme en 2023 n’est plus du journalisme ! = http://injustice.blog.free.fr/public/Journaliste_en_2023.jpg

    Richard Armenante avait démasqué la médiocratie des journalistes français ! =
    https://madame-raleuse.com/richard-armenante-demasque-la-mediocratie-des-journalistes-francais#comment-291

    En France les journalistes ne se préoccupent pas des citoyens = Vous pouvez voir la suite à l’adresse suivante : http://www.temoignagefiscal.com/en-france-les-journalistes-francais-ne-se-preoccupent-pas-des-citoyens/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *