Le débat Macron-Le Pen : une farce politique ou la véritable démocratie en jeu ?

Politique
dévat macron le pen

Plongez au cœur d’un duel politique digne d’une comédie burlesque ! Madame-Raleuse.com vous embarque dans les coulisses d’un débat Macron-Le Pen où les enjeux démocratiques se mêlent à l’absurdité du spectacle politique. Accrochez-vous, ça va secouer !

Le grand débat qui n’en finit pas de tarder

Ah, le grand débat tant attendu entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen ! Un événement qui promet d’être aussi passionnant qu’un match de ping-pong entre deux escargots. Mais, avant de nous perdre dans les méandres de cette bataille verbale, posons-nous une question cruciale : est-ce que ce débat aura réellement lieu ? Apparemment, selon les dernières rumeurs, Macron serait prêt à se lancer dans l’arène dès maintenant, tandis que Le Pen préférerait reporter ça à “septembre”, histoire de bien mariner dans le suspense.

Mais bien sûr, pour que ce débat ait lieu, il faudrait d’abord que les deux camps s’entendent sur les règles du jeu. Et là, c’est le festival du grand n’importe quoi. Macron veut débattre avant les européennes, Le Pen préférerait après. Et pour pimenter le tout, Le Pen balance des conditions aussi farfelues que demander à Macron de se transformer en licorne s’il veut avoir l’honneur de croiser le fer avec elle : « la démission ou la dissolution de l’Assemblée nationale en cas d’échec de la liste Renaissance aux Européennes. » Ah, l’art de la négociation politique dans toute sa splendeur !

Mais bon, soyons sérieux deux secondes (ou peut-être même une). Ce débat risque-t-il vraiment de changer quoi que ce soit à deux semaines des élections européennes ? Autant croire que distribuer des parachutes en plomb sauverait des vies lors d’un crash d’avion. Pourtant, Macron semble déterminé à se jeter dans la mêlée, comme s’il pouvait encore espérer renverser la vapeur avec ses discours enflammés et ses sourires étudiés.

Les autres candidats, oubliés du duel Macron-Le Pen

Ah, et parlons-en de ces autres candidats qui sont là, à regarder le duel entre Macron et Le Pen en se demandant s’ils ont été involontairement catapultés dans une pièce de théâtre absurde. Glucksmann, Bellamy et les autres se battent pour exister dans un paysage politique de plus en plus monopolisé par le combat Macron-Le Pen. Mais bon, qui a besoin de diversité politique quand on peut avoir un bon vieux duel entre les deux mastodontes ?

En tout cas, si ce débat finit par se concrétiser, ce sera un véritable festival du rire pour les amateurs de politique spectacle. Mais avant de s’emballer, rappelons-nous juste une chose : dans le grand cirque de la politique, même si un clown tombe de son monocycle, le spectacle continue. Et dans ce cas-ci, le clown, c’est peut-être nous.

Citation de Madame-Raleuse.com

Quand la politique vire au cirque, les clowns deviennent les maîtres du spectacle.

Exprimez-vous !

Ce débat Macron-Le Pen est-il le symbole d’une démocratie en déroute ou le dernier souffle d’une politique spectacle ? Qu’en pensez-vous ? Laissez votre avis dans les commentaires !

(source : Public Sénat)

La censure des réseaux sociaux est de plus en plus forte … C’est juste incroyable de voir à quel point ils laissent la liberté d’expression fleurir.

Alors si vous voulez rester informé(e) malgré cette répression féroce, abonnez-vous vite à la newsletter de Madame-Raleuse.com, C’est GRATUIT !

Et pour les plus intrépides qui aiment se livrer à une chasse au trésor sur les réseaux, vous pouvez toujours me chercher sur Vk, Facebook, Wattasapp et même Telegram (mais avec une chance incertaine, vu la censure qui plane comme une épée de Damoclès). 😂

Partager l’article sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *