Rungis en ébullition : Les agriculteurs en colère frappent le premier marché de produits frais au Monde

ÉcomomieSociété
rungis

Préparez-vous à plonger dans un regard satirique et mordant sur la colère des agriculteurs ciblant le mastodonte économique de Rungis. Madame-Raleuse.com vous dévoile les dessous de cette affaire à la sauce sarcasme et humour !

La cible de choix des agriculteurs en colère

Ah, les agriculteurs en colère, toujours à la recherche du moyen le plus original pour exprimer leur mécontentement. Et devinez quoi ? Ils ont choisi Rungis, le “premier marché de produits frais au monde,” comme cible. C’est vrai, pourquoi ne pas s’attaquer au “ventre de Paris” quand on peut ? Après tout, c’est le symbole parfait de leur désaccord avec l’État. Voyons donc ces cinq chiffres qui expliquent pourquoi Rungis est si stratégique.

Tout d’abord, Rungis est classé en première place parmi les marchés au monde. Oui, vous avez bien lu, le “plus vaste place de marché au monde” se trouve dans le Val-de-Marne, entre l’aéroport d’Orly et un dédale d’autoroutes franciliennes. Avec ses 234 hectares de superficie et plus d’un million de mètres carrés d’entrepôts, il est le royaume des cageots de fruits et de légumes, des carcasses de viandes, des produits laitiers, et même des caisses de glace pleines de poissons. Tout cela pour satisfaire les papilles des 13 000 salariés et des 26 000 acheteurs réguliers, allant des restaurateurs aux revendeurs.

En parlant de chiffres, Rungis gère plus de trois millions de tonnes de marchandises par an, générant un chiffre d’affaires astronomique de plus de 10 milliards d’euros, soit 0,4 % du PIB français. Il est la propriété de l’État et est administré par la Semmaris, une société qui gère le marché comme s’il s’agissait d’une bourse. Les négociants, eux, réalisent des marges moyennes de 10 %, ce qui est tout à fait normal, n’est-ce pas ?

Et que dire du ballet incessant des camions, avec près de 30 000 d’entre eux traversant le marché chaque nuit ? Rien de bien extraordinaire pour un marché de cette envergure. L’ensemble de la logistique est tellement impressionnant que les portes s’ouvrent dès 2 heures du matin, avec la poissonnerie, suivie par les pavillons dédiés à la viande, la volaille, les fleurs, les produits laitiers, et enfin les fruits et légumes.

Les conséquences d’un blocage de Rungis

Mais ce qui est vraiment époustouflant, c’est que Rungis nourrit un quart des Français en produits frais. Oui, vous avez bien lu, un quart ! La Semmaris nous rappelle que 65 % de leurs acheteurs sont en Île-de-France. Et pourtant, ces agriculteurs en colère veulent bloquer ce garde-manger de la région parisienne, affectant ainsi toute la chaîne d’approvisionnement en produits frais en France. Qui aurait cru qu’un jour la solution à tous leurs problèmes serait de perturber Rungis ? Bonne chance avec ça, messieurs les agriculteurs.

Citation de Madame-Raleuse.com

Quand les agriculteurs en colère visent Rungis, le ‘ventre de Paris,’ même la gastronomie française retient son souffle.

Exprimez-vous !

Que pensez-vous de la décision des agriculteurs en colère de bloquer Rungis, le marché international de produits frais ? Soutenez-vous ce mouvement ? Partagez votre point de vue et vos réflexions ci-dessous !

(source : Ouest France)

La censure des réseaux sociaux est particulièrement active en cette période trouble …

Pour ne rater aucune perle de sagesse de Madame-Raleuse.com, abonnez-vous à sa newsletter.

Et si vous êtes un véritable glouton des réseaux sociaux, vous pouvez me traquer sur Vk, Facebook , et même Telegram (où je promets de ne pas vous envoyer de photos de mon chat… sauf si vous les demandez, bien sûr). 😂

Partager l’article sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *