Scandale : La Commission européenne prolonge le glyphosate malgré les doutes sur sa sécurité !

EnvironnementSanté
glyphosate


Madame-Raleuse.com nous livre son point de vue cinglant sur la décision de la Commission européenne de prolonger l’utilisation du glyphosate. Ah mais vraiment, quelle nouvelle exquise ! Prolonger l’utilisation de cet herbicide apparemment inoffensif, pour une décennie entière est tout à fait logique. Parce qui a besoin de préoccupation pour la santé quand on peut avoir une pelouse bien tonique, n’est-ce pas ? (source : Euronews)

Eh bien, il est vrai que l’Organisation mondiale de la santé a suggéré que le glyphosate pourrait être cancérigène, mais qui sont-ils pour remettre en question nos envies de jardin impeccables ? Heureusement, nos amis de l’EFSA1 ont confirmé que les preuves étaient, disons, un peu floues. Quelques lacunes dans les données, quelques incertitudes concernant l’alimentation des consommateurs, mais rien de tout cela ne peut entacher notre confiance dans cette substance miraculeuse.

1 Science, sécurité des aliments, durabilité

Les ONG s’opposent et les citoyens restent sceptiques

La date d’expiration de l’autorisation de l’UE pour le glyphosate était en décembre 2022, mais pourquoi se précipiter pour prendre une décision importante quand on peut laisser les choses en suspens pendant un moment ? Après tout, le glyphosate a obtenu une prolongation temporaire en attendant que l’EFSA et l’ECHA2 nous informent sur ses risques. Qui se soucie de l’incertitude quand on peut se prélasser dans l’ignorance ?

Le président de la commission de l’environnement du Parlement européen, Pascal Canfin, semble être le rabat-joie de la fête, dénonçant cette décision comme étant contraire à la science. Mais que sait-il vraiment ? Nous préférons faire confiance aux experts de l’EFSA, qui sont clairement plus qualifiés pour décider de ce qui est bon pour nous.

Les États membres examineront cette recommandation, mais soyons réalistes, qui a le temps de s’embarrasser de questions techniques ? Heureusement, certains pays, comme la France et le Luxembourg, ont envisagé de restreindre l’utilisation du glyphosate par le passé, mais apparemment, ils ont vu la lumière et sont maintenant prêts à suivre la voie de la Commission.

Quant aux ONG qui osent demander une interdiction de l’herbicide, elles sont probablement juste jalouses de notre pelouse verdoyante et ne comprennent rien à la science. Après tout, pourquoi s’inquiéter de la santé humaine, de la biodiversité et de l’agriculture quand on peut avoir une pelouse impeccable ? Seuls 14 % des citoyens européens soutiennent l’utilisation du glyphosate, mais que savent-ils vraiment ? Vive la Commission européenne et ses décisions éclairées !

2 Agence européenne des produits chimiques

Citation de Madame-Raleuse.com

Prolonger le glyphosate pour une décennie, c’est comme arroser une plante empoisonnée et espérer qu’elle devienne miraculeusement bio.

Exprimez-vous !


Que pensez-vous de la décision de la Commission européenne de prolonger l’utilisation du glyphosate malgré les préoccupations concernant sa sécurité ? N’hésitez pas à partager votre point de vue dans les commentaires ci-dessous !

La censure des réseaux sociaux est particulièrement active en cette période trouble …

Pour ne rater aucune perle de sagesse de Madame-Raleuse.com, abonnez-vous à sa newsletter.

Et si vous êtes un véritable glouton des réseaux sociaux, vous pouvez me traquer sur Vk, Facebook , et même Telegram (où je promets de ne pas vous envoyer de photos de mon chat… sauf si vous les demandez, bien sûr). 😂

Partager l’article sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *