Scandale Neuralink : Les ombres troublantes de l’empire futuriste d’Elon Musk

Santé
elon musk neuralink singe animal 15

Madame-Raleuse.com nous emmène dans la saga de l’homme le plus futuriste de notre époque, Elon Musk, qui continue de nous émerveiller avec son sens de la vérité et de l’éthique. Vous voyez, il avait déclaré haut et fort que pas un seul singe n’avait été sacrifié pour les expériences de Neuralink. Mais oh, surprise ! Une enquête pointe du doigt son nez en pleine croissance. (source : Geo)

L’éthique mise en doute

Vous savez, ça doit être un malentendu. Elon Musk, ce philanthrope bienveillant, ne peut certainement pas mentir, n’est-ce pas ? Après tout, il a simplement avancé que ces macaques étaient déjà en phase terminale, atteints de ce qu’on appelle “la vieille maladie de la mort imminente”. Ah, bien sûr, c’est une coïncidence incroyable que ces singes aient subi des complications graves après avoir reçu des implants cérébraux. Diarrhée sanglante, paralysie partielle, et un petit œdème cérébral pour couronner le tout – une journée typique dans la vie d’un singe en phase terminale, vraiment.

Les anciens employés, eux, semblent avoir une mémoire sélective étonnante. Ils insistent sur le fait que ces singes n’étaient pas à l’article de la mort, mais plutôt en pleine forme. Mais qui croirait des employés qui ont travaillé avec ces créatures au quotidien ? Certainement pas nous, les gens informés.

Le mystère entourant le comportement de ‘Animal 15

Pauvre “Animal 15”, qui a reçu son implant et s’est mis à marteler sa tête contre le sol sans raison apparente. Mais c’est sûrement juste un cas isolé de surmenage cérébral, rien à voir avec ces implants Neuralink de haute technologie. Et puis, elle aimait tenir la main de son colocataire, c’est mignon, non ?

Neuralink sous le feu des projecteurs

Il faut dire que Neuralink est devenu un habitué des enquêtes fédérales sur le traitement des animaux. Mais qui se soucie de ces petits détails lorsque nous nous rapprochons de l’ère où les humains pourront enfin communiquer avec leurs grille-pains grâce à ces merveilleux implants ?

Enfin, soulagés d’apprendre que le “premier patient humain” va bientôt recevoir son implant Neuralink. Quelque chose me dit que ça va bien se passer, n’est-ce pas ? Après tout, la FDA1 a donné son feu vert pour les essais sur l’homme, et nous savons tous combien ils sont prudents et méticuleux. Vive le progrès technologique !

1 La Food and drug administration est l’institution américaine chargée de la surveillance des denrées alimentaires et des médicaments. https://www.fda.gov/

Citation de Madame-Raleuse.com

Quand la vérité d’Elon Musk devient aussi transparente que le cerveau d’Animal 15.

Exprimez-vous !


Quelle est votre opinion sur l’éthique des expériences de Neuralink d’Elon Musk et les révélations troublantes entourant le traitement des animaux ? Partagez vos réflexions dans les commentaires !

La censure des réseaux sociaux est particulièrement active en cette période trouble …

Pour ne rater aucune perle de sagesse de Madame-Raleuse.com, abonnez-vous à sa newsletter.

Et si vous êtes un véritable glouton des réseaux sociaux, vous pouvez me traquer sur Vk, Facebook , et même Telegram (où je promets de ne pas vous envoyer de photos de mon chat… sauf si vous les demandez, bien sûr). 😂

Partager l’article sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *