Virus H3N2 : La nouvelle épidémie mortelle ! Confinement en cours en Colombie !

LibertéSanté
colombie

Accrochez-vous bien alors que Madame-Raleuse.com plonge tête la première dans un tourbillon d’événements aussi inquiétants que déroutants ! En Colombie, une épidémie H3N2 foudroyante menace de plonger tout le pays dans le chaos. Avec des morts, un confinement et même des autopsies, cette histoire étonnante vous fera à la fois frémir et rire aux éclats. Accompagnez-nous dans cette aventure absurde où rien n’est plus fou que la réalité !

L’arrivée du H3N2

Ah, quel délice ! Une nouvelle épidémie de virus qui nous cloue au sol et nous rappelle à quel point notre existence est fragile. Comme si le quotidien n’était déjà pas assez palpitant !

Imaginez, un virus baptisé H3N2, qui s’est dit “tiens, pourquoi ne pas semer un peu de terreur en Colombie ?”. Et le voilà, faisant son entrée fracassante à l’école militaire de Bogota. Un jeune cadet tombe au combat contre ce microscopique ennemi, et hop, voilà la panique qui s’installe.

Mais bien sûr, ce ne serait pas drôle si ça s’arrêtait là. Non, non, il faut que ce virus montre qu’il a du caractère. Plus de 290 personnes exposées, une centaine qui présente déjà des symptômes dignes des meilleurs films d’horreur, et trois chanceux qui peuvent même profiter d’un séjour tout inclus en soins intensifs. Quelle aubaine !

La contre-attaque des autorités

Et puis, comme si cela ne suffisait pas, les autorités se mettent en branle. Enquête sanitaire, analyses en tout genre, et pour couronner le tout, une autopsie. Parce que rien ne vaut une bonne dissection pour confirmer qu’on a bel et bien été victime de ce foutu virus.

Ah, et bien sûr, ne manquons pas la cerise sur le gâteau : le confinement ! L’école militaire décide qu’il est temps de jouer les ermites et isole tout le monde à l’intérieur. Une quarantaine jusqu’au 14 février, comme si c’était la Saint-Valentin qui allait chasser ce virus. On se croirait dans une mauvaise série télé.

Et pourquoi tout ce cirque ? Parce que ce cher H3N2 est en réalité une variante de la grippe A, un vieux copain qui aime nous rendre visite de temps en temps. Mais attention, il a des ambitions : provoquer des complications graves, voire la mort. Comme quoi, il n’a pas froid aux yeux, ce virus.

Pour l’historique : en 1968, ce même virus a fait un carton à Hong Kong, causant la mort de plus de quatre millions de personnes. C’est sûr, ça donne envie de lui faire une petite place dans notre quotidien, n’est-ce pas ?

Heureusement, elle n’est pas encore déclarée “pandémie”, car qui a vraiment envie de revivre le confinement, les masques et les vaccinations à grande échelle ? Certainement pas nous, mais avec des nouvelles comme celle-ci, il est fort possible que cela précipite la signature du traité octroyant à l’OMS tout pouvoir en cas d’émergence pandémique. Après tout, quoi de mieux que de donner à une seule entité le pouvoir absolu de décider de notre destin en temps de crise ?

Citation de Madame-Raleuse.com

Face à l’épidémie, la vie devient un jeu dangereux où chaque toux est un jet de dés.

Exprimez-vous !

Que pensez-vous du confinement en Colombie ? Pouvons-nous vraiment faire confiance à notre destin entre les mains d’une seule entité en cas d’épidémie ? Qu’en pensez-vous ? Partagez vos réflexions dans les commentaires !

(source : Midi Libre)

La censure des réseaux sociaux est particulièrement active en cette période trouble …

Pour ne rater aucune perle de sagesse de Madame-Raleuse.com, abonnez-vous à sa newsletter.

Et si vous êtes un véritable glouton des réseaux sociaux, vous pouvez me traquer sur Vk, Facebook , et même Telegram (où je promets de ne pas vous envoyer de photos de mon chat… sauf si vous les demandez, bien sûr). 😂

Partager l’article sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *