49.3 sans Borne ce lundi : Une première à l’Assemblée Nationale depuis 1991

ÉcomomiePolitique
les 49.3 d'Elisabeth Borne généré par craiyon

Madame-Raleuse.com nous plonge dans le monde politique à la française avec un regard acéré signé madame-raleuse.com. Découvrons ensemble l’histoire surprenante du 49.3 sans Borne, une première qui ne manque pas de piquant. Accrochez-vous, ça va décoiffer ! (source : BFMTV)

Un 49.3 sans Borne, la grande première historique

Ah, quelle surprise inattendue et révolutionnaire ! Pour la première fois depuis que les dinosaures rodaient dans les couloirs de l’Assemblée, on se dirige vers un 49.3 sans la Première ministre. C’est sûr, ça va marquer l’histoire, un peu comme le grand débarquement des troupes françaises à Kilcummin en 1798. Une date qui restera gravée dans les annales, juste après celle où Élisabeth Borne a dû sécher l’Assemblée pour célébrer le 225e anniversaire de ce moment inoubliable.

Apparemment, Madame la Première ministre préfère échanger des potins avec Leo Varadkar en Irlande plutôt que de s’embêter avec des détails comme la responsabilité de son gouvernement. Et pourquoi pas ? Après tout, c’est pas comme si on avait besoin d’une présence physique pour dégainer un 49.3. On peut même parier que les députés seront ravis de se faire priver une fois de plus de leur droit démocratique de voter sur des trucs importants. C’est vrai, qui a besoin de débats quand on peut avoir un recours constitutionnel gratuit ?

Et dire que ce sera le 17e 49.3 depuis que Borne est aux commandes. Ça devient une tradition plus fréquente que les grèves à la SNCF. On pourrait même organiser un bingo parlementaire : “49.3 sans Borne”, avec des prix pour les députés les plus blasés. “Vous avez déclenché le 49.3 pour la dixième fois ? Bravo, vous gagnez une boîte de mouchoirs pour essuyer les larmes de la démocratie.”

De la démocratie à la française et autres épisodes hilarants

Mais bon, ne soyons pas trop durs. Après tout, l’histoire nous rappelle que même sous Michel Rocard, ils s’amusaient à dégainer le 49.3 en mode délégation. Comme quoi, la démocratie à la française, c’est un peu comme une baguette : parfois croustillante, parfois un peu molle, mais toujours imprévisible.

On attend avec impatience la suite des festivités, avec probablement une tentative de censure de l’opposition en bonus. Parce que rien ne dit “démocratie épanouissante” comme un bon vieux 49.3 suivi d’une tentative de censure, n’est-ce pas ? En tout cas, on peut être sûr d’une chose : la politique française, c’est comme un feuilleton télé, mais avec moins de rebondissements et plus de costumes ternes.

Citation de Madame-Raleuse.com

Quand la Première ministre préfère célébrer les anniversaires historiques plutôt que d’assumer les responsabilités gouvernementales, on sait qu’on est en plein dans le spectacle politique à la française : plus de débats, moins de présence, et un 49.3 qui devient le nouvel accessoire tendance du costume politique.

Exprimez-vous !

Quelle est votre réaction face à cette surprenante absence de la Première ministre Élisabeth Borne lors d’un potentiel 49.3 à l’Assemblée ? Est-ce une stratégie politique innovante ou simplement un nouvel épisode comique dans le théâtre politique français ? Partagez vos pensées et réflexions !

La censure des réseaux sociaux est de plus en plus forte … C’est juste incroyable de voir à quel point ils laissent la liberté d’expression fleurir.

Alors si vous voulez rester informé(e) malgré cette répression féroce, abonnez-vous vite à la newsletter de Madame-Raleuse.com, C’est GRATUIT !

Et pour les plus intrépides qui aiment se livrer à une chasse au trésor sur les réseaux, vous pouvez toujours me chercher sur Vk, Facebook, Wattasapp et même Telegram (mais avec une chance incertaine, vu la censure qui plane comme une épée de Damoclès). 😂

Partager l’article sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *