Alerte commerce : Les produits St Mamet bannis des rayons des super U !

Écomomie
st manet

Accrochez-vous, car Madame-Raleuse.com vous révèle les dessous croustillants d’une bataille commerciale impitoyable ! Découvrez comment les super U ont décidé de supprimer les produits St Mamet de leurs rayons, laissant l’Occitanie en émoi. Préparez-vous à être surpris par les rebondissements et les interventions politiques dans cette saga épique du monde des fruits et légumes.

Tragédie en rayon : Disparition des produits St Mamet

Ah, quelle tragédie ! Les rayons des supermarchés U vont bientôt connaître une extinction massive de produits venant de l’Occitanie. Oui, vous avez bien entendu, ces délicieuses créations fabriquées dans le Gard, les fameux produits St Mamet, seront bientôt introuvables. Pourquoi, me demandez-vous ? Eh bien, pour une raison tout à fait logique : le groupe ne veut pas jouer au Père Noël avec ses concurrents directs !

Après une relation commerciale longue de 27 ans, le divorce est inévitable entre l’entreprise gardoise et le géant de la distribution. Imaginez seulement, ces pauvres supermarchés U ne voulaient pas enrichir davantage la concurrence en vendant des produits St Mamet. C’est vrai, quoi ! Pourquoi faciliter la vie de ses rivaux quand on peut juste saboter la diversité des produits sur ses propres étagères ?

Des politiciens en mode Cupidon pour les fruits : Affaire Rochefontaine

Maintenant, pensez un peu à l’usine Solarys à Vauvert. Ces pauvres fruits tricolores qui risquent de se retrouver sans danseur pour la saison. Imaginez l’économie locale qui s’effondre parce qu’une enseigne de supermarchés a décidé de jouer à la guerre des trônes avec ses fournisseurs.

Mais rassurez-vous, nos valeureux députés du Gard sont intervenus dans ce drame moderne. Ils ont réussi à jouer les entremetteurs pour ces producteurs en les mariant au nouveau fournisseur de Système U, Rochefontaine. Après tout, quoi de mieux pour une économie que de faire danser les agriculteurs entre différents fournisseurs ? Ah, l’Occitanie, terre de combats où les fruits sont les pions dans une partie de Monopoly géante. Qui aurait pu penser que les supermarchés étaient des champs de bataille pour les fruits et légumes ?

Citation de Madame-Raleuse.com

Quand les supermarchés préfèrent jouer à la guerre qu’à la diversité, les fruits en paient le prix fort.

Exprimez-vous !

Et vous, que pensez-vous de cette guerre commerciale qui sacrifie la diversité des produits locaux ? Partagez votre opinion dans les commentaires ci-dessous !

(source : Actu)

La censure des réseaux sociaux est particulièrement active en cette période trouble …

Pour ne rater aucune perle de sagesse de Madame-Raleuse.com, abonnez-vous à sa newsletter.

Et si vous êtes un véritable glouton des réseaux sociaux, vous pouvez me traquer sur Vk, Facebook , et même Telegram (où je promets de ne pas vous envoyer de photos de mon chat… sauf si vous les demandez, bien sûr). 😂

Partager l’article sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *