logement sociaux

Madame-Raleuse.com dévoile sa perspective incisive sur les récentes décisions de Gabriel Attal concernant les logements sociaux. Découvrez dès maintenant ce texte percutant qui promet de faire réagir.

L’idée géniale de Gabriel Attal

Ah, quelle brillante idée de la part de Gabriel Attal ! Enfin, les maires vont pouvoir se débarrasser de ces indésirables pauvres qui polluent leurs belles villes. Qui veut de logements sociaux de toute façon ? C’est tellement plus chic d’avoir des quartiers réservés aux riches et de laisser les autres se débrouiller.

Vous savez, chaque année, c’est un vrai spectacle de voir ces villes hors-la-loi qui refusent d’accueillir un minimum de logements sociaux. Franchement, qui a besoin de solidarité et de renouvellement urbain ? C’est tellement plus amusant de laisser les plus démunis se débrouiller avec des loyers exorbitants dans le privé.

Et cette loi SRU, quelle belle invention ! Obliger les villes à respecter un quota de logements sociaux, c’est vraiment une hérésie. Pourquoi diable devraient-elles se soucier des plus pauvres ? Laissons-les donc vivre dans la rue, c’est bien plus élégant.

Les “dérives” de l’aménagement de la loi

Mais bien sûr, il y a toujours des associations et des bailleurs sociaux pour gâcher la fête. Ils osent s’indigner de l’idée de construire des logements intermédiaires. Comme si les demandeurs avaient besoin de logements abordables ! Ridicule, n’est-ce pas ?

Et puis, il y a cette histoire de priorité pour les maires dans l’attribution des logements sociaux. Enfin, une mesure qui va encourager le clientélisme local. Qui se soucie des demandes extérieures des ménages les plus fragiles de toute façon ? Les maires savent mieux ce qui est bon pour leur commune.

Ah, les années 2000, quand les maires avaient une plus grande mainmise sur les attributions de logements sociaux, c’était le bon vieux temps. Le droit des locataires est une cause majeure, mais bon, on peut bien faire quelques passe-droits insupportables de temps en temps, non ?

Citation de Madame-Raleuse.com

Gabriel Attal : de la solidarité à la ségrégation, une révolution à double tranchant.

Exprimez-vous !

Que pensez-vous de l’impact potentiel des nouvelles mesures de Gabriel Attal sur l’accès au logement social ? Partagez votre avis dans les commentaires !

(source : Capital)

La censure des réseaux sociaux est particulièrement active en cette période trouble …

Pour ne rater aucune perle de sagesse de Madame-Raleuse.com, abonnez-vous à sa newsletter.

Et si vous êtes un véritable glouton des réseaux sociaux, vous pouvez me traquer sur Vk, Facebook , et même Telegram (où je promets de ne pas vous envoyer de photos de mon chat… sauf si vous les demandez, bien sûr). 😂

Partager l’article sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *