ordre social

Plongez dans un monde où l’ordre social se redéfinit sous l’ombre des milices d’entreprise en Chine. Madame-Raleuse.com vous dévoile cette nouvelle frontière du contrôle, où l’équilibre entre pouvoir économique et surveillance s’effrite. Êtes-vous prêts à explorer les contours de cette réalité troublante ?

Les milices d’entreprise made in China

Ah, voilà une nouvelle des plus réjouissantes ! La Chine, ce pays où l’originalité ne connaît aucune limite, nous surprend encore. Imaginez-vous donc, ces entreprises chinoises qui se sont dites : “Tiens, et si on se mettait à former des milices d’entreprise ?” Oui, vous avez bien entendu, des milices, comme dans les bonnes vieilles histoires médiévales, mais version 2.0, avec un soupçon de Mao Zedong pour pimenter le tout.

Ah, le progrès ! Désormais, au lieu de simples gardes de sécurité, les entreprises chinoises peuvent se vanter d’avoir leur propre petite armée. Imaginez-vous en train de travailler paisiblement à votre bureau, et soudain, le patron débarque en uniforme militaire pour vous rappeler que la pause café est terminée. C’est sûr, ça motive à être productif !

Et le choix des volontaires ? Une vraie loterie ! On ne sait pas vraiment sur quels critères ils sont sélectionnés. Peut-être qu’ils organisent des concours de lancer de stylos pour évaluer leur loyauté envers le parti. Ou alors, ils passent un entretien où on leur demande s’ils préfèrent Mao Zedong à Xi Jinping. Ah, la politique d’entreprise en Chine, un vrai casse-tête !

Contrôler les masses et maintenir l’ordre

Et pour couronner le tout, ces milices d’entreprise sont censées prévenir les troubles sociaux. Parce que, évidemment, quoi de mieux pour apaiser les tensions qu’une bande de collègues armés jusqu’aux dents ? Rien de tel qu’une petite démonstration de force au sein même du bureau pour dissuader les employés de réclamer des augmentations de salaire.

Ah, la Chine et ses idées folles ! Bientôt, on verra des drones de surveillance patrouiller dans les open spaces et des chefs de projet distribuer des médailles du courage à ceux qui restent tard au bureau. Tout ça pour mieux contrôler les masses et garantir que personne ne pense à contester l’autorité du parti. Qui a dit que le capitalisme n’avait pas de côté excentrique ?

La Chine pionnière dans le déploiement de milices d’entreprise pour maintenir l’ordre social, il est difficile de ne pas se demander si cette tendance pourrait s’étendre à d’autres pays. La France, et peut-être d’autres nations, pourraient-elles suivre cette voie surprenante dans un avenir proche ?

Citation de Madame-Raleuse.com

Les milices d’entreprise chinoises : une convergence effrayante entre pouvoir économique et contrôle social, un modèle à surveiller de près.

Exprimez-vous !

Et vous, pensez-vous que l’introduction de milices d’entreprise en Chine pourrait influencer les pratiques de contrôle social dans d’autres pays ? Partagez vos réflexions dans les commentaires ci-dessous !

(source : France 24)

La censure des réseaux sociaux est particulièrement active en cette période trouble …

Pour ne rater aucune perle de sagesse de Madame-Raleuse.com, abonnez-vous à sa newsletter.

Et si vous êtes un véritable glouton des réseaux sociaux, vous pouvez me traquer sur Vk, Facebook , et même Telegram (où je promets de ne pas vous envoyer de photos de mon chat… sauf si vous les demandez, bien sûr). 😂

Partager l’article sur :

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *