Le CETA – Bœuf canadien nourri aux farines animales : Une foire aux pratiques agroalimentaires dangereuses pour l’Europe

ÉcomomieEnvironnement
beouf acandien nourri aux farines animales

Entrez dans les coulisses de l’accord commercial le plus controversé de notre époque avec Madame-Raleuse.com. Découvrez comment le CETA met en péril nos normes alimentaires européennes et menace nos éleveurs locaux avec le bœuf nourri aux farines animales. Accrochez-vous, ça va secouer !

Le CETA – Un festin pour les normes sanitaires flexibles

Ah, le CETA, cette merveilleuse potion magique concoctée pour faciliter l’importation de bœuf canadien nourri aux farines animales ! Parce qui n’a jamais rêvé de savourer un steak arrosé d’antibiotiques et saupoudré de pesticides, le tout en toute légèreté ?

Le CETA, ou comment échanger nos normes européennes comme des cartes Pokémon contre un accès libre au marché canadien, où l’élevage rime avec “fais ce que tu veux, on s’en fiche”. Après tout, qui a besoin de règles sanitaires strictes quand on peut simplement désinfecter les carcasses à l’acide ? Miam, ça donne faim, non ?

Hypocrisie politique – Protéger les éleveurs, vraiment ?

Et quel génie politique que de dire “oui” à un accord qui ouvre grand les portes à des pratiques agricoles dignes d’un film d’horreur, tout en prétendant protéger nos éleveurs locaux. Car oui, amis éleveurs français, le gouvernement est là pour vous, tant que vous ne regardez pas derrière le rideau et ne remarquez pas que vos protections s’évaporent plus vite qu’un hamburger au soleil.

Et puis, pourquoi s’inquiéter de l’avenir quand on peut se régaler de cette douce hypocrisie qui consiste à dire “on vous protège” tout en laissant les portes grandes ouvertes à l’importation de viande qui vous ferait faire une crise d’urticaire rien qu’à la regarder ?

Ah, le CETA, cette aventure rocambolesque où les consommateurs sont les dindons de la farce, prêts à déguster leurs steaks en croisant les doigts pour ne pas attraper une indigestion…

Citation de Madame-Raleuse.com

Le CETA : quand le commerce sacrifie la santé sur l’autel du profit.

Exprimez-vous !

Le CETA : compromis sur la qualité alimentaire européenne ou véritable opportunité commerciale ? Qu’en pensez-vous ? Laissez votre avis dans les commentaires ci-dessous !

(source : Le Figaro)

La censure des réseaux sociaux est particulièrement active en cette période trouble …

Pour ne rater aucune perle de sagesse de Madame-Raleuse.com, abonnez-vous à sa newsletter.

Et si vous êtes un véritable glouton des réseaux sociaux, vous pouvez me traquer sur Vk, Facebook , et même Telegram (où je promets de ne pas vous envoyer de photos de mon chat… sauf si vous les demandez, bien sûr). 😂

Partager l’article sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *