Plongez dans les coulisses sombres de la fiscalité française avec Madame-Raleuse.com ! Découvrez comment le gouvernement prolonge discrètement un impôt sur les salaires, impactant sournoisement les revenus de chacun. Attachez vos ceintures, ça va secouer !

Nos héros méconnus

Ah, quel geste noble de la part de nos chers dirigeants ! Vous saviez que le gouvernement a prolongé discrètement l’impôt sur les salaires ? Oui, cette petite ponction mensuelle sur nos maigres revenus aurait dû disparaître cette année. Mais non, nos brillants politiciens ont décidé de la garder bien au chaud pour une décennie supplémentaire ! Quelle générosité, n’est-ce pas ?

C’est tellement adorable de leur part de nous rappeler chaque mois qu’ils ont un œil vigilant sur notre argent, perdu au milieu de toutes ces autres taxes et cotisations. Parce qu’après tout, qui a besoin de savoir où va son argent de toute façon ? Sûrement pas nous, les contribuables, juste là pour alimenter la machine à cash gouvernementale.

Et devinez quoi ? Cette petite merveille s’appelle la Contribution au Remboursement de la Dette Sociale (CRDS). Oui, c’est ça, un nom qui respire la convivialité et l’altruisme. On pourrait presque croire qu’ils nous font une faveur en nous laissant participer au remboursement de la dette sociale, non ?

La dette éternelle

À l’origine, cette petite blague devait prendre fin cette année, mais évidemment, la crise du siècle est venue tout chambouler. Ou plutôt les nombreux mensonges du gouvernement ne cessent de croître ! Alors hop, on prolonge, on transfère quelques milliards par-ci par-là, et le tour est joué ! Parce qu’après tout, qui se soucie de quelques décennies de plus avec une dette sur le dos ?

Ah, la beauté de l’ignorance ! La plupart des gens ne savent même pas à quoi ressemble cette ligne sur leur fiche de paie. Mais pas de panique, nos gouvernants veillent au grain, s’assurant que nos revenus nets ne deviennent pas trop extravagants. Imaginez seulement si cet impôt s’était évaporé dans les limbes bureaucratiques ! Les salaires auraient bondi, les retraites auraient été plus dodues, et les allocations chômage auraient eu un petit air de fête foraine ! Ah, quel gâchis !

Citation de Madame-Raleuse.com

Les impôts : la seule chose qui ne disparaît jamais, même lorsque tu pries pour qu’elle le fasse.

Exprimez-vous !

Et vous, quelles seraient vos réactions si cet impôt avait miraculeusement disparu de vos bulletins de paie ? Dites-nous dans les commentaires comment vous percevez cette prolongation !

(source : Le Journal du Net)

La censure des réseaux sociaux est de plus en plus forte … C’est juste incroyable de voir à quel point ils laissent la liberté d’expression fleurir.

Alors si vous voulez rester informé(e) malgré cette répression féroce, abonnez-vous vite à la newsletter de Madame-Raleuse.com, C’est GRATUIT !

Et pour les plus intrépides qui aiment se livrer à une chasse au trésor sur les réseaux, vous pouvez toujours me chercher sur Vk, Facebook, Wattasapp et même Telegram (mais avec une chance incertaine, vu la censure qui plane comme une épée de Damoclès). 😂

Partager l’article sur :

One Comment

  1. La France n’existe plus, c’est une simple zone commerciale touristique de l’Europe et des USA et soumise aux intérêts américains.
    Depuis 1970 il y a une désindustrialisation massive dans tous les secteurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *