attal

Accrochez-vous, car Madame-Raleuse.com vous dévoile les coulisses d’une réforme explosive de l’assurance-chômage orchestrée par Gabriel Attal. Préparez-vous à être choqué et interpelé dès les premières lignes. Lisez la suite pour découvrir les détails et partager vos réactions !

Le Père Noël inversé

Oh, quelle surprise ! Gabriel Attal, notre cher Premier ministre, dans un élan de générosité sans précédent, envisage de nous gratifier d’une nouvelle réforme de l’assurance-chômage. Après avoir courageusement réduit la durée d’indemnisation de ces paresseux demandeurs d’emploi de 24 à 18 mois – parce que, avouons-le, 24 mois, c’était presque des vacances payées – il semble que Monsieur Attal n’ait pas encore fini de jouer au Père Noël inversé.

Lors d’un déjeuner, probablement entre deux bouchées de homard, il a eu une révélation : pourquoi ne pas réduire encore plus cette durée ? Après tout, qui a besoin de plus de 18 mois pour trouver un emploi ? Surtout dans un marché du travail aussi fluide et accueillant que le nôtre !

La précarité comme moteur

Et ce n’est pas tout ! Avec un sens aigu de l’équité, il envisage d’ajouter un peu plus de piquant à la vie déjà trépidante des chômeurs en accentuant la dégressivité des allocations. Parce que, soyons honnêtes, rien ne motive plus à trouver un travail que de voir ses revenus diminuer progressivement. C’est connu, la précarité a toujours été un excellent moteur de l’emploi !

Interrogé sur le risque de susciter une légère, toute petite, presque insignifiante colère sociale, Gabriel Attal, dans un élan de bravoure qui restera dans les annales, répond : « Oui, et ? ». Ah, quel panache ! Après tout, quoi de plus exaltant que de flirter avec la révolte populaire ?

Le Premier ministre nous assure néanmoins qu’il ne souhaite « stigmatiser personne », et prend « très attention » à éviter le terme « assistanat ». C’est rassurant. Nous voilà soulagés, car comme chacun sait, c’est l’usage du mot et non l’action qui compte.

Alors, chers compatriotes, préparez-vous ! La réforme pourrait arriver avant l’été. Juste à temps pour ajouter un peu de suspense à nos vacances. Quel divertissement !

Citation de Madame-Raleuse.com

Les rappels vaccinaux anti-Covid-19 : quand la solution devient le problème.

Exprimez-vous !

Et vous, chers lecteurs, pensez-vous que les rappels vaccinaux anti-Covid-19 soient vraiment la clé de la lutte ou le début d’un nouveau problème ? Partagez vos réflexions dans les commentaires ci-dessous !

(source : L’obs)

La censure des réseaux sociaux est particulièrement active en cette période trouble …

Pour ne rater aucune perle de sagesse de Madame-Raleuse.com, abonnez-vous à sa newsletter.

Et si vous êtes un véritable glouton des réseaux sociaux, vous pouvez me traquer sur Vk, Facebook , et même Telegram (où je promets de ne pas vous envoyer de photos de mon chat… sauf si vous les demandez, bien sûr). 😂

Partager l’article sur :

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *