nestlé

Madame-Raleuse.com frappe fort : Nestlé, la multinationale que vous pensiez connaître, révèle son côté sombre dans un scandale qui met en jeu l’eau que vous buvez tous les jours. Préparez-vous à plonger dans les coulisses troubles de cette histoire et découvrez ce que vous ignoriez sur vos marques d’eau minérale préférées. C’est l’heure de la vérité, “quelque chose dans cette eau” !

La pub idyllique de Vittel – pureté et promesses

Cette pub Nestlé Waters – eau minérale Vittel – mai 2009 – “Les Vittellois”, “Il y a quelque chose dans cette eau.”, “Ski nautique à Vittel”… Ah, souvenez-vous de cette publicité qui nous vendait Vittel comme l’eau pure par excellence ! “Il y a quelque chose dans cette eau”, disaient-ils, et ils avaient raison, apparemment !

Oui, chers amis, Nestlé, le même géant qui nous a fait croire qu’ils chouchoutaient nos bébés avec leur lait infantile, a également décidé de nous impressionner avec ses eaux minérales. Perrier, Contrex, Hépar, et bien sûr, la fameuse Vittel, ont été les victimes de leur quête de la “sécurité alimentaire”. Enfin, leur version de la “sécurité alimentaire” inclut apparemment des techniques illégales, comme l’utilisation d’ultraviolets et de filtres à charbon pour traiter l’eau.

Nestlé a bien sûr essayé de se défendre en expliquant que c’était à cause de l’environnement qui entourait leurs sources. Oui, l’environnement qui les a poussés à enfreindre la loi pour éviter la pollution, c’est tellement logique ! Et pour éviter un scandale similaire à celui des pizzas Buitoni, ils ont informé les autorités sanitaires de leurs petits écarts en 2021. Une tactique digne d’un génie de la communication, n’est-ce pas ?

L’État et la tricherie de Nestlé – Un duo étonnant

Mais attendez, ce n’est pas tout ! L’État a également joué son rôle dans cette comédie. Ils savaient très bien ce que Nestlé faisait et ont même donné leur bénédiction à ces méthodes interdites. C’est un peu comme si on donnait une médaille à un tricheur aux examens pour sa créativité. Bravo, l’État, vous avez vraiment tout compris !

Et pour couronner le tout, certaines de leurs sources ont dû être fermées à cause des aléas climatiques. La nature semble avoir un sens de la justice assez sévère, n’est-ce pas ? Et dans le Gard, ils ont dû créer une nouvelle marque, Maison Perrier, pour écouler l’eau des puits défectueux. Parce que jeter de l’eau, c’est vraiment du gaspillage, n’est-ce pas ?

Alors, la prochaine fois que vous ouvrirez une bouteille d’eau minérale Vittel en pensant à cette pub de 2009, rappelez-vous qu’il y avait peut-être autre chose que de la pureté dans cette eau. Et que derrière ces belles promesses publicitaires, se cache peut-être une petite tricherie bien orchestrée par Nestlé. Santé !

Citation de Madame-Raleuse.com

Le pass vaccinal, notre nouvelle carte d’identité mondiale, dévoile bien plus que ce que vous pourriez imaginer.

Exprimez-vous !

Pensiez-vous vraiment que votre eau minérale préférée était aussi pure qu’elle le prétendait ? Partagez vos réactions et découvertes sur cette affaire de Nestlé dans les commentaires !

La censure des réseaux sociaux est particulièrement active en cette période trouble …

Pour ne rater aucune perle de sagesse de Madame-Raleuse.com, abonnez-vous à sa newsletter.

Et si vous êtes un véritable glouton des réseaux sociaux, vous pouvez me traquer sur Vk, Facebook , et même Telegram (où je promets de ne pas vous envoyer de photos de mon chat… sauf si vous les demandez, bien sûr). 😂

Partager l’article sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *