Loi Immigration : Les conseils des proches de Macron face à une version sénatoriale chahutée

Politique
macron généré par craiyon

Dans ce dernier article, Madame-Raleuse.com nous entraîne dans le tumulte politique lié à la loi immigration, dénonçant avec humour les conseils donnés par les proches de Macron face à une version sénatoriale pour le moins piquante. Accrochez-vous, car entre “ruptures” politiques et numéros de voltige parlementaire, le spectacle ne fait que commencer ! (source : BFMTV)

Conseils illuminés de l’entourage Macronien

Ah, la politique, ce grand théâtre de l’absurde où les amis de Macron se permettent de donner des conseils aux députés. Rien de tel qu’une bonne dose de sarcasme pour apprécier ce spectacle.

Alors que le Sénat a osé pimenter le projet de loi immigration, des figures influentes du macronisme, dont Cohn-Bendit et Touraine, appellent clairement les députés de la majorité présidentielle à faire preuve de discernement et à refuser de voter la version durcie adoptée par le Sénat. Car, avouons-le, la version sénatoriale est tout simplement dépassée, une sorte de ‘has been’ politique, comme une vieille mode dont on regrette d’avoir suivi les traces.

Selon ces visionnaires, le texte du Sénat constitue une rupture. Rupture, vraiment ? On dirait presque qu’ils ont découvert une faille spatiotemporelle dans le Palais du Luxembourg. “Des mesures proposées de longue date,” disent-ils, comme si c’était la recette secrète du bonheur que personne n’avait osé utiliser auparavant. Bravo, Sénat, pour avoir mis à jour le vieux grimoire de la politique.

La politique, un cirque où tout est possible

Et puis, bien sûr, la tribune publiée par L’Opinion, parce que quand on a quelque chose d’important à dire, on le crie sur tous les toits, surtout quand on a l’oreille d’un président. On peut presque imaginer la scène où ils se réunissent autour d’une table en disant : “Allez les gars, on va écrire une tribune pour sauver le monde, ou du moins, notre vision du monde.”

Mais attention, la version sénatoriale, c’est le pompon sur la cerise du gâteau. Les sénateurs ont durci le texte à un point tel que même Gérald Darmanin doit se demander s’il a bien signé la bonne version. Fin du droit du sol, fin de l’aide médicale d’urgence, disparition de l’article 3 – ils ont vraiment tout donné. On peut presque entendre les cris d’effroi dans les couloirs du pouvoir.

Et pendant ce temps-là, Gérald Darmanin est aux anges, se félicitant de la version sénatoriale. Ah, la politique, un monde où tout peut arriver, même des retournements de veste qui feraient pâlir un caméléon.

Bref, la majorité présidentielle va devoir jongler entre “humanité” et “fermeté,” un équilibre si délicat qu’on se demande s’ils n’ont pas besoin d’un cours d’acrobatie politique. Et au milieu de tout ça, les signataires de la tribune espèrent une alliance entre la macronie et la gauche. Une belle utopie, comme un arc-en-ciel politique qui se formerait au-dessus de l’Assemblée nationale.

Enfin, pour conclure, un appel touchant aux députés de la majorité : “Il vous revient de stopper une dérive dangereuse.” Rien de tel qu’un peu de responsabilité pour pimenter cette comédie politique. Après tout, qui sait, peut-être que cette fois-ci, l’appel passera. Ou pas.

Citation de Madame-Raleuse.com

Quand la politique vire au cirque, les amis de Macron jonglent avec le sarcasme, et la version sénatoriale devient le numéro de voltige : bienvenue dans le grand spectacle de la Loi Immigration

Exprimez-vous !

Face aux tensions entre la version sénatoriale et les conseils sarcastiques des proches de Macron, quelle est votre perspective sur l’équilibre entre ‘humanité’ et ‘fermeté’ dans la Loi Immigration ? Partagez vos réflexions et contribuez à la discussion.

La censure des réseaux sociaux est de plus en plus forte … C’est juste incroyable de voir à quel point ils laissent la liberté d’expression fleurir.

Alors si vous voulez rester informé(e) malgré cette répression féroce, abonnez-vous vite à la newsletter de Madame-Raleuse.com, C’est GRATUIT !

Et pour les plus intrépides qui aiment se livrer à une chasse au trésor sur les réseaux, vous pouvez toujours me chercher sur Vk, Facebook, Wattasapp et même Telegram (mais avec une chance incertaine, vu la censure qui plane comme une épée de Damoclès). 😂

Partager l’article sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *