justice pour viol

Accrochez-vous bien, car Madame-Raleuse.com vous dévoile les coulisses d’un scandale politique digne d’un thriller : Macron, le viol fondée sur l’absence de consentement et les droits des femmes. Préparez-vous à être choqué et laissez-vous emporter par cette enquête sans précédent !

Exploits présidentiels : Macron et la définition du viol

Ah, quel exploit de la part de notre cher Président Macron ! Qui aurait cru qu’il pourrait réussir à exclure la définition du viol d’une loi européenne sur les violences faites aux femmes ? En arguant que l’Union européenne n’a pas l’autorité nécessaire dans ce domaine et craignant que le texte soit rejeté par la justice européenne en cas de recours. Bravo, vraiment bravo, Monsieur le Président, vous avez réussi un coup de maître et à placer la France sous les feux de la rampe pour toutes les mauvaises raisons possibles.

Je veux dire, qui aurait pensé que Macron et son acolyte Orbán (homme d’état hongrois) se retrouveraient dans le même camp pour torpiller un texte européen visant à lutter contre les violences faites aux femmes ? Macron, du côté des agresseurs ? Ah, ça alors, quelle surprise ! En France comme en Europe, il semble bien être en train de marquer des points dans la catégorie “Les Droits des Femmes ? Connais pas !”.

Et bien sûr, certains internautes, dans leur éclatante intelligence, ont compris cela comme si Macron déclarait haut et fort que le viol n’était pas un crime. Évidemment, pourquoi se fatiguer à comprendre le contexte ou les nuances, n’est-ce pas ? Si Macron le dit (ou non dit, dans ce cas), ça doit être la vérité absolue.

Le labyrinthe de la législation européenne

Mais bon, ne nous laissons pas distraire par ces détails ennuyeux. Après tout, tant que notre cher président peut continuer à jongler avec les droits des femmes comme s’il s’agissait d’une distraction de cirque, tout va bien dans le meilleur des mondes, n’est-ce pas ?

Citation de Madame-Raleuse.com

Macron jongle avec les droits des femmes : le viol, un crime ou une simple distraction politique ?

Exprimez-vous !

Macron, défenseur des droits des femmes ou complice des agresseurs ? Qu’en pensez-vous ? Laissez votre avis dans les commentaires !

(source : Libération)

La censure des réseaux sociaux est particulièrement active en cette période trouble …

Pour ne rater aucune perle de sagesse de Madame-Raleuse.com, abonnez-vous à sa newsletter.

Et si vous êtes un véritable glouton des réseaux sociaux, vous pouvez me traquer sur Vk, Facebook , et même Telegram (où je promets de ne pas vous envoyer de photos de mon chat… sauf si vous les demandez, bien sûr). 😂

Partager l’article sur :

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *