Macron vend la France à l’Inde : La tragique liquidation de notre savoir-faire national

ÉcomomiePolitique
france avion de chasse

Accrochez-vous, car Madame-Raleuse.com dévoile une réalité aussi choquante que révélatrice : Macron vend la France à l’Inde, orchestrant ainsi la liquidation de notre précieux savoir-faire national, rappelant étrangement l’affaire TGV ! Plongez dans ce récit captivant où les coulisses de la politique et de l’économie se révèlent sous un jour glaçant.

La grande braderie française

Macron est un véritable génie ! Il a trouvé le moyen ultime de faire en sorte que la France se fasse plumer encore plus efficacement tout en nous distrayant avec son charme présidentiel.

Imaginez, il est allé jusqu’en Inde pour vendre la France elle-même ! Et devinez quoi? Il nous a aussi dépouillés de nos derniers euros au passage.

Figurez-vous, Macron a apparemment décidé de jouer au Père Noël avec notre patrimoine en offrant à l’Inde un petit cadeau très spécial. Il a permis à Safran, la fameuse boîte française et deuxième équipementier aéronautique mondial, de transférer 100% de ses compétences à Hindustan Aeronautics, une entreprise indienne, pour concevoir un moteur d’avion de chasse concurrent du Rafale. Super, n’est-ce pas?

Et tenez-vous bien, ce n’est pas juste un transfert de technologie banal, non ! C’est la totale, comprenant même la phase de conception, la métallurgie, et tout ce qui fait qu’on peut fabriquer des moteurs de jets super chics.

Autrement dit, Macron a gentiment offert à l’Inde les clés du royaume, puisque Hindustan Aeronautics est une entreprise d’État, pour qu’ils puissent fabriquer des trucs comme nos moteurs de Rafale, qui étaient jusqu’ici notre petit secret bien gardé. Vous vous rendez compte ?

Et devinez la cerise sur le gâteau ? L’Inde pourra maintenant vendre des avions de chasse ressemblant à des Rafales à tout le monde, mais à un prix sacrément plus attractif que le nôtre. Génial, non?

Ah, Macron, le grand magicien de la liquidation française ! Souvenez-vous de son tour de passe-passe avec Alstom. Vous savez, ce moment où il a vendu Alstom à General Electric, puis la France a racheté les turbines Arabelle, mais en laissant tout de même à General Electric les brevets et la technologie. Magique, vraiment.

Et si vous croyez que l’Inde a des intentions amicales, vous êtes bien naïfs ! Souvenez-vous des TGV chinois. On leur a gentiment filé le savoir-faire dans les années 2000-2010, et maintenant ils vendent des TGV dans le monde entier, juste pour embêter Alstom.

Oh, et ne parlons pas de ces autres pays qui se ruent sur les produits chinois. Même l’Union européenne n’est pas à l’abri de ces manœuvres sournoises.

Mais bon, peut-être que je suis trop pessimiste, hein ? Peut-être que l’Inde n’a pas du tout l’intention de nous arnaquer à l’avenir. Ouais, et puis la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d’aluminium…

Le crépuscule de la finance

Enfin bon, tout ça pour dire que Macron est en train de brader la France comme un vendeur de rue en liquidation. Et pendant ce temps, il nous promet monts et merveilles, comme accueillir 30 000 étudiants indiens. Génial, on leur apprend à nous voler en direct live !

Mais bon, après tout, pourquoi se soucier de l’avenir de notre pays quand on peut juste penser à court terme et faire plaisir à ses copains actionnaires ? Ouais, c’est ça, vive la France en liquidation totale !

Allez, continuons à regarder notre économie se faire dépecer sous nos yeux pendant que nos dirigeants dansent avec le diable de la finance. Qui sait, peut-être qu’un jour, ils se retrouveront devant un tribunal pour haute trahison. On peut toujours rêver, non ?

Et même si nos dirigeants finissent par payer pour leurs méfaits, cela ne suffira pas à effacer les conséquences de leurs actions. Car pendant qu’ils nous distraient avec des histoires de concurrence internationale, notre industrie nationale s’effondre sous le poids de leurs trahisons.

Il est grand temps de prendre conscience de cette triste réalité. Tandis que les BRICS renforcent leur économie et leur souveraineté, nous assistons impuissants à la destruction de notre pays par ceux qui sont censés le défendre.

Espérons que nous pourrons un jour renverser cette tendance avant qu’il ne soit trop tard. Mais pour l’instant, restons vigilants et continuons à dénoncer les agissements de ceux qui nous trahissent au nom de la finance internationale.

Citation de Madame-Raleuse.com

Macron sacrifie la France sur l’autel de la finance mondiale, faisant de chaque accord commercial une trahison envers notre pays.

Exprimez-vous !

Pensez-vous que les actions de Macron mènent la France à sa perte ou qu’elles ouvrent la voie à une prospérité insoupçonnée ? Partagez votre opinion dans les commentaires ci-dessous !

La censure des réseaux sociaux est particulièrement active en cette période trouble …

Pour ne rater aucune perle de sagesse de Madame-Raleuse.com, abonnez-vous à sa newsletter.

Et si vous êtes un véritable glouton des réseaux sociaux, vous pouvez me traquer sur Vk, Facebook , et même Telegram (où je promets de ne pas vous envoyer de photos de mon chat… sauf si vous les demandez, bien sûr). 😂

Partager l’article sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *