Raphaël Arnault, le premier député “Fiché S” : scandale ou révolution à l’Assemblée Nationale ?

PolitiqueSociété
raphael arnault

Dans les coulisses de l’Assemblée nationale, une élection a fait trembler les conventions politiques : Raphaël Arnault, premier député “fiché S de la Ve République, s’installe au Palais Bourbon. Madame-Raleuse.com vous dévoile les coulisses d’une élection électrisante et les réactions enflammées que suscite cette nouvelle ère politique.

Un élu sous surveillance

Ah, quelle merveilleuse nouvelle pour la démocratie française ! Vraiment on va de surprise en surprise avec ces élections législatives ! Raphaël Arnault, un homme surveillé par les services de sécurité de l’État pour ses activités potentiellement subversives, fait son entrée à l’Assemblée nationale comme député du NFP. Mais pourquoi se préoccuper de détails aussi insignifiants quand on peut admirer la fraîcheur de la jeunesse et l’ardeur révolutionnaire ?

Imaginez la surprise des électeurs de Vaucluse, probablement ravis de choisir un représentant qui a un dossier aussi brillant : militant antifasciste, condamné pour violences en réunion, et leader d’un collectif qui prône le renversement de la société capitaliste. Mais bien sûr, ce n’est pas le genre de personnage qui pourrait causer le moindre souci au sein de nos institutions. Après tout, être “fiché S” ne signifie rien de plus que potentiellement menacer la sûreté de l’État, ce qui est parfaitement normal pour un parlementaire, n’est-ce pas ?

Et que dire de sa campagne électorale ? Électrisante, sans aucun doute. Entre les accusations de violence contre des militants adverses et les déclarations enflammées sur la nécessité de combattre le fascisme à coups de poing, on ne peut que s’émerveiller devant tant de finesse politique. Les réactions des autres partis politiques ? Un pur délice. Certains crient au scandale, mais pourquoi ? Qu’est-ce qu’un petit dossier judiciaire, nos politiciens se battent sanas cesse pour être sur le podium de celui “qui a le plus de dossier” ! Et sans compter les quelques menaces à la sûreté nationale entre amis parlementaires ?

Une entrée explosive à l’Assemblée

Alors, félicitations à Raphaël Arnault pour cette belle victoire démocratique ! Nul doute que son arrivée à l’Assemblée nationale apportera une bouffée d’air frais et des débats animés. Qui sait, peut-être même qu’il réussira à renverser la table capitaliste depuis l’intérieur, ou du moins, à faire quelques discours enflammés pour rappeler à tous que la démocratie peut aussi avoir ses côtés “radicaux”. En attendant, rions un peu, pleurons un peu, et surtout, restons vigilants. Après tout, on ne sait jamais ce qui peut arriver quand on mélange politique et fichage S !

Citation de Madame-Raleuse.com

“Quand militantisme rime avec fichage S, la démocratie vacille sur ses bases.

Exprimez-vous !

Qu’en pensez-vous ? Faut-il accueillir à bras ouverts un député sous surveillance ? Partagez votre opinion en commentaire !

La censure des réseaux sociaux est de plus en plus forte … C’est juste incroyable de voir à quel point ils laissent la liberté d’expression fleurir.

Alors si vous voulez rester informé(e) malgré cette répression féroce, abonnez-vous vite à la newsletter de Madame-Raleuse.com, C’est GRATUIT !

Et pour les plus intrépides qui aiment se livrer à une chasse au trésor sur les réseaux, vous pouvez toujours me chercher sur Vk, Facebook, Wattasapp et même Telegram (mais avec une chance incertaine, vu la censure qui plane comme une épée de Damoclès). 😂

Partager l’article sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *