Révélation explosive : Les secrets inavoués des vaccins anti-Covid-19 de Pfizer et leurs implications sur notre santé

Santé
professeur

Préparez-vous à une plongée vertigineuse dans les coulisses troublantes de l’industrie pharmaceutique ! Madame-Raleuse.com vous dévoile les secrets bien gardés des vaccins Pfizer, qui pourraient bien faire vaciller vos certitudes sur la vaccination anti-Covid-19. Accrochez-vous, ça va secouer !

Le côté obscur de la potion magique Pfizer

Ah, voilà une nouvelle qui mettra du piquant dans nos conversations mondaines ! Pfizer, notre cher fabricant de potions magiques, semble avoir été pris la main dans le sac, ou plutôt dans le flacon, avec un document hyper secret dévoilant les coulisses troubles de leur vaccin anti-Covid-19. Mais bien sûr, rien de bien inquiétant, juste quelques ajustements cosmétiques sur la protéine spike qui, selon leurs propres aveux, ne l’empêchent pas de jouer les séductrices avec nos précieuses cellules humaines.

Ah, la fameuse protéine spike ! Imaginez-la comme un collier de perles, mais pas celui qu’on offrirait à votre tante Gertrude. Non, c’est plutôt un collier de 1273 perles d’acides aminés, un bijou de la nature ! Pfizer, dans sa quête de la formule magique, a décidé de remplacer deux de ces perles, juste pour voir. Résultat ? Eh bien, ça ne change pas grand-chose, si ce n’est que la protéine spike reste une grande séductrice, toujours à la recherche de son récepteur préféré, le ECA21. Quelle coquetterie !

1 Les révélations sur les effets de la protéine spike, notamment sa capacité à se lier à l’enzyme de conversion de l’angiotensine 2 (ECA2) et à potentiellement perturber le système rénine-angiotensine, soulèvent des questions sur les effets secondaires potentiels des vaccins. Il est donc crucial de comprendre comment les interactions entre la protéine spike du vaccin et l’ECA2 pourraient influencer la réponse immunitaire et la physiologie humaine.

La lumière sur les mystères des vaccins ARNm anti-Covid-19

Mais voyez-vous, nos amis de chez Pfizer ne sont pas seulement des chimistes de génie, ce sont aussi des visionnaires. Ils savaient, bien avant nous autres mortels, que leur vaccin pouvait potentiellement jouer les trouble-fêtes dans nos organismes. Ah, ces petits cachotiers ! Mais heureusement, le Dr. Jean-Marc Sabatier, docteur en biologie cellulaire et microbiologie, HDR en biochimie, et directeur de recherche au CNRS, est là pour éclairer notre lanterne. Avec sa science et son savoir-faire, il nous explique doctement que ce vaccin pourrait bien faire des siennes en déréglant tout notre système, comme un enfant qui aurait trouvé la boîte à cookies.

Et bien sûr, ce n’est pas juste Pfizer qui s’amuse à ce petit jeu. Non, tous les grands noms de la potion magique, pardon, des vaccins ARNm anti-Covid-19, sont de la partie ! Un véritable festival de protéines spike qui, malgré leur allure inoffensive, pourraient bien semer la pagaille dans nos corps. Mais bon, pourquoi s’en faire ? Après tout, c’est bien connu, la vérité finit toujours par éclater au grand jour, même si ça prend un peu plus de temps que prévu. Et pendant ce temps-là, les “experts” des plateaux télé continuent de jongler avec les mots, comme des magiciens du verbe. Ah, le monde merveilleux de la science !

Citation de Madame-Raleuse.com

Derrière chaque dose de vérité, se cache un flacon de mystères : les vaccins Pfizer révèlent leurs secrets, et notre santé en subit les conséquences.

Exprimez-vous !

Pensez-vous que les révélations sur les vaccins Pfizer changent votre perception de la vaccination anti-Covid-19 ? Partagez-nous votre opinion !

(source : Info du Jour)

La censure des réseaux sociaux est de plus en plus forte … C’est juste incroyable de voir à quel point ils laissent la liberté d’expression fleurir.

Alors si vous voulez rester informé(e) malgré cette répression féroce, abonnez-vous vite à la newsletter de Madame-Raleuse.com, C’est GRATUIT !

Et pour les plus intrépides qui aiment se livrer à une chasse au trésor sur les réseaux, vous pouvez toujours me chercher sur Vk, Facebook, Wattasapp et même Telegram (mais avec une chance incertaine, vu la censure qui plane comme une épée de Damoclès). 😂

Partager l’article sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *