marionettiste

Plongez au cœur des manœuvres diplomatiques de Macron autour de l’accord avec l’Ukraine, demandant débat et vote autour d’un accord déjà signé ! Une intrigue diplomatique palpitante orchestrée par le maestro politique lui-même, Macron. Découvrez avec Madame-Raleuse.com les rouages complexes de la diplomatie entremêlés de théâtralité et de démocratie à la Macron.

Ah, l’intrigue se corse…

Ah, l’intrigue se corse et les rebondissements ne manquent pas dans le feuilleton géopolitique du moment, avec en vedette notre cher Président Macron et sa dernière pirouette diplomatique. Imaginez la scène : le 16 février 2024, dans un élan de bravoure digne des plus grands moments de l’histoire diplomatique, la France, sous la direction éclairée de Macron, signe un accord de sécurité avec l’Ukraine. Mais attendez, ce n’est pas tout. Comme dans toute bonne série qui se respecte, après la polémique suscitée par la déclaration d’envoi de troupe, Macron, dans un geste aussi audacieux qu’inattendu, demande maintenant un débat au Parlement, accompagné d’un vote, sur cet accord déjà signé.

Acte 1 : Le Signe de l’Accord

Dans un élan de générosité, Macron, tel un chevalier blanc, s’avance vers l’Ukraine avec un accord de sécurité sous le bras. “Tenez, cher ami,” dit-il, “un pacte de sécurité, scellé de notre amitié indéfectible.” Mais ce n’est pas un simple bout de papier, oh que non ! C’est le passeport pour une aventure épique, une promesse de soutien contre les dragons de l’injustice et de l’agression. “Avec cela,” proclame-t-il, “vous serez aussi invincible que… eh bien, autant qu’on peut l’être dans ce monde chaotique.”

Acte 2 : L’Envoi des Troupes ?

S’ensuit, l’annonce de l’envoi éventuel de troupes en Ukraine. “Et si on ajoutait un peu de piquant ?” semble dire Macron, un sourire espiègle aux lèvres. “Que diriez-vous de quelques troupes pour accompagner notre accord ? Un petit geste amical, une caresse diplomatique armée.”

Acte 3 : Le coup de théâtre au Parlement

Mais voilà que Macron après la polémique sur l’envoi de troupe et dans un élan de démocratie théâtrale, convoque le Parlement pour un débat et un vote sur l’accord déjà signé. “Chers collègues,” commence-t-il, “j’ai signé un accord, mais que diriez-vous de discuter un peu, histoire de faire comme si vous aviez votre mot à dire ?” C’est l’occasion pour chaque député de se lancer dans des monologues dignes de Shakespeare, débattant de l’envoi potentiel de troupes en Ukraine comme s’ils étaient sur le point de décider du sort du monde.

Épilogue : La Révélation

Dans un dernier rebondissement, Macron révèle que tout cela était peut-être, juste peut-être, un coup de maître pour montrer que la France n’est pas seulement un pays de fromage, de vin et de romance, mais aussi un acteur clé sur la scène mondiale. “Mes chers citoyens,” conclut-il, “dans ce monde de brutes, même les gestes les plus nobles doivent être approuvés par un vote. N’est-ce pas merveilleux, la démocratie ?”

Et voilà, chers amis, le dernier épisode de notre saga politique. Restez à l’écoute pour la suite, car dans le grand théâtre de la géopolitique, le spectacle ne s’arrête jamais.

Citation de Madame-Raleuse.com

La diplomatie selon Macron : un savant mélange de bravoure, de théâtralité et de démocratie, où chaque geste est un acte de jeu stratégique

Exprimez-vous !

Quelle serait votre réaction face à la démarche théâtrale de Macron : un coup de maître politique ou une manœuvre orchestrée ? Partagez vos opinions dans les commentaires ci-dessous !

La censure des réseaux sociaux est particulièrement active en cette période trouble …

Pour ne rater aucune perle de sagesse de Madame-Raleuse.com, abonnez-vous à sa newsletter.

Et si vous êtes un véritable glouton des réseaux sociaux, vous pouvez me traquer sur Vk, Facebook , et même Telegram (où je promets de ne pas vous envoyer de photos de mon chat… sauf si vous les demandez, bien sûr). 😂

Partager l’article sur :

3 Comments

  1. Un journaliste Marc BENAMOU, auteur du livre « Le dernier Mitterrand » avait dit : « La France ne le sait pas, mais nous sommes en guerre avec les États-Unis. Oui, une guerre permanente, une guerre vitale, une guerre économique, une guerre sans mort apparemment. Oui, ils sont très durs les Américains, ils sont voraces, ils veulent un pouvoir sans partage sur le monde. C’est une guerre inconnue, une guerre permanente, sans mort apparemment et pourtant une guerre à mort ».
    L’ONU et les pays de l’OTAN demandaient la libération du Russe NAVALNY (un escroc notoire qui a escroqué en particulier la Sté Française Yves ROCHER) mais pas de Julian Assange qui dit la vérité sur les crimes, escroqueries des USA et autres pays ; étonnant le deux poids et deux mesures de l’ONU et des pays de l’OTAN ?
    Un Julian Assange dit la vérité : il est enfermé et poursuivi, Un Colin Powell ment à l’ONU : il est libre et honoré. Cherchons l’erreur.
    ” La Guerre est , un massacre de gens qui ne se connaissent pas, au profit de gens qui se connaissent, mais ne se massacrent pas”. Paul Valery
    Mais la question en ce moment est :”quand les USA vont cesser de nuire au monde entier!”

    Qui s’est indigné quand les USA Présidaient l’ONU ?
    En IRAK , Libye et autres les USA sans accord de l’ONU, 500.000 morts civils, sans compter les Bombe atomiques contre le japon en 1945 (et des millions de morts des conséquences), qui s’indigne ?
    Sans justifier la guerre mais pas de leçons des pays de l’OTAN et des USA!
    A méditer sur le droit international = Vous ne pouvez pas vider le droit international de son sens et prétendre ensuite qu’une invasion est “illégale”. Tant que nous vivrons dans un contexte de Far West créé par un empire meurtrier à l’échelle planétaire et qui en tire profit, les affirmations sur la légalité des invasions étrangères ne sont que des sons creux. Le droit international est un concept vide de sens lorsqu’il ne s’applique qu’aux ennemis des États-Unis.
    Une image vaut mieux que des mots sur la Guerre en Ukraine = http://injustice.blog.free.fr/public/Une_image_vaut_mieux_que_des_mots_.png

  2. La France n’existe plus, c’est une simple zone commerciale touristique de l’Europe et des USA et soumise aux intérêts américains.
    Depuis 1970 il y a une désindustrialisation massive dans tous les secteurs.
    En 1970 Nous étions autonome a 95% pour nourrir le peuple français, maintenant nous importons 60% pour nourrir les français. Quant à l’industrie pure elle a été divisée par 3. Il y avait 4 millions de paysans en 1970, maintenant 300.000.
    La France disparaît peu à peu car rien ne change et devient un pays en total déclin, un pays de fonctionnaires, un pays de tourisme à + de 80%, car la france est devenue le Plus Grand restaurant du monde du tourisme, mais le service laisse à désirer et enfin avec une police armée pour maitriser les esclaves issus de l’immigration ou toutes manifestations. Les Taxes et les contrôles sont accrus. C’est aussi l’élargissement de l’Europe qui a permis de tirer les salaires vers le bas et précaires. Quand on réfléchit à l’Ukraine dont le salaire Moyen est très bas 200€/ mois on comprends pourquoi certains défendent l’Ukraine et sa pauvreté, des esclaves créés par l’Europe et exploités par l’Europe!
    Le Problème n’est pas l’étranger en France mais ceux qui exploitent l’étranger.
    La France n’existe plus, c’est une simple zone commerciale touristique de l’Europe et des USA et soumise aux intérêts américains. Depuis 1970 il y a une désindustrialisation massive dans tous les secteurs. Le tourisme en France et dans le monde, cliquez= https://www.youtube.com/watch?v=SsouYEdE7y0

  3. Comme disait Mr Nelson MANDELA que j’ai rencontré :”Je ne perds jamais. Soit je gagne , soit j’apprends” et j’ai beaucoup appris à 74 ans.
    Ma Famille des résistants de la 1ere heure en 1940, des rues et avenue ainsi que décoration de la Grand-croix de la légion d’honneur, témoignent du sacrifice humains . Ma famille m’a appris cette curiosité nécessaire à la vérité et la cruauté des hommes et de la guerre. Quand ma famille tentait d’informer sur ce que faisaient les Nazis les français ne voulaient pas le croire.
    “La Guerre, un massacre de gens qui ne se connaissent pas, au profit de gens qui se connaissent, mais ne se massacrent pas”. Paul Valery
    Au fait, savez-vous que + de 450 députés français ont voté les pleins pouvoirs sur la loi de programmation militaire 2023 (article 23) à Emmanuel Macron, comme en 1940 pour faire des guerres dans les lois de programmation militaire?
    Et tout leur cinéma contre MACRON c’est du Pipeau, seul une révolution peut changer cela et ce n’est pas pour demain.
    La loi sur la programmation militaire par décret en France 2023, liberticides, autoritaire, totalitaire, loi scélérate, en Marche dont peu de politiques s’y oppose=
    Le Courrier des Stratèges = Macron donc s’attaque à la propriété privée, à la vie privée et à la liberté d’expression = https://www.youtube.com/watch?v=X4_oDJXjwGQ

    2023 : prétexte ‘ sécurité ‘Article 23 PLPM 2023 :
    En cas de menace pesant sur les activités essentielles à la vie de la Nation, la protection de la population, l’intégrité du territoire, la permanence des institutions de la République
    OU (cas nouveau) de nature à justifier la mise en œuvre des engagements internationaux de l’Etat en matière de défense, qu’elle soit actuelle ou si elle n’est pas immédiate, seulement prévisible,
    l’article L. 2212-1 nouveau du code de la défense permettra (s’il est définitivement adopté) au Président de la République, via un décret en conseil des ministres,
    d’ordonner la réquisition de toute personne, physique ou morale, et de tous les biens et les services nécessaires pour parer à cette menace ou d’habiliter l’autorité administrative ou militaire à procéder à ses mesures.
    Le fait de refuser de déférer à la demande de recensement des personnes, biens et services ou à la convocation à des essais ou à des exercices ou encore de refuser le blocage des biens sera pénalement sanctionné par un an d’emprisonnement et 15 000 euros d’amende, suite à l’adoption de l’amendement du Gouvernement par le Sénat.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *