Plein emploi: Les révélations et les solutions révolutionnaires de Bruno Le Maire

ÉcomomiePolitique
plein emploi

Préparez-vous à être secoué ! Bruno Le Maire, le maître des mots et de l’économie, déchaîne les passions avec ses propos incendiaires sur le plein emploi en France. Accrochez-vous pour un voyage tumultueux au cœur des théories du complot économique et des remèdes révolutionnaires. Dans ce tourbillon d’idées, découvrez comment Le Maire bouscule les conventions pour dessiner un avenir économique aussi radical que prometteur.

Le génie économique en action

Ah, quelle surprise, Bruno Le Maire, le visionnaire, nous apporte ses précieuses réflexions sur l’atteinte du plein emploi en France. Accrochez-vous bien, car c’est du pur génie en sarcasme.

Alors, sur France Inter, l’oracle économique nous a sorti une pépite : “Le plein emploi, c’est comme trouver un dragon dans votre jardin, ça n’arrive que dans les contes de fées. Vous savez, à modèle social constant, c’est comme vouloir élever des licornes dans votre jardin, ça sonne mignon mais ça reste une fantaisie.”

Et là, il nous sort une théorie du complot économique digne des meilleurs thrillers : “Vous avez remarqué, hein, en France, on a ce petit truc à 7% de chômage, alors que chez les autres, c’est 5%. C’est forcément un coup monté, je soupçonne les extra-terrestres ou les Illuminati d’y être pour quelque chose.”

Et voilà, la grande révélation, le coupable désigné : l’assurance chômage ! “C’est tout de même incroyable, après deux ans de chômage, hop, on vous sert sur un plateau une indemnisation à rallonge de 18 mois. C’est sympa, non ? Mais bon, ça a un léger effet secondaire, ça maintient le chômage à un niveau si confortable qu’on se croirait en vacances permanentes.”

Les solutions révolutionnaires du maître Le Maire

Puis, Le Maire nous dévoile son plan d’action révolutionnaire : “Vous savez, il faut laisser l’État gérer ça, fini le temps des amateurs, les partenaires sociaux, pfft, trop occupés à boire des cafés en réunion. Moi je dis, l’État doit être comme un parent sévère, vous perdez votre job, il vous met directement au coin.”

Mais attendez, il y a plus ! Voilà notre cher ministre qui nous sort son mouchoir pour les seniors : “Pauvres petits vieux, avec leur taux d’emploi qui ferait pâlir une tortue narcoleptique. C’est scandaleux, vraiment. On les envoie tout droit de la case chômage à la case retraite, sans même passer par la case départ. C’est comme ça qu’on les traite, nos anciens !”

Et enfin, la cerise sur le gâteau, la solution miracle selon Le Maire : “Pourquoi ne pas simplement réduire l’indemnisation des chômeurs séniors ? Ça les motivera, vous verrez ! Et puis, soyons fous, demandons aux entreprises de se bouger pour embaucher des vieux, histoire de pimenter un peu leurs RH.”

Ah Bruno, toujours là pour illuminer nos vies de ses brillantes idées ! Qui aurait pensé que le plein emploi était aussi simple à atteindre ? En tout cas, avec de tels éclairs de génie, la France a un avenir radieux devant elle.

Citation de Madame-Raleuse.com

Le plein emploi en France ? Une chimère entre dragons et licornes selon Bruno Le Maire, mais sa recette miracle ? Laisser l’État jouer les parents sévères et réduire les seniors en statistiques.

Exprimez-vous !

Et vous, pensez-vous que l’assurance chômage soit vraiment le coupable du maintien du chômage à 7% en France ? Partagez votre avis avec nous dans les commentaires ci-dessous !

(source : BFMTV)

La censure des réseaux sociaux est particulièrement active en cette période trouble …

Pour ne rater aucune perle de sagesse de Madame-Raleuse.com, abonnez-vous à sa newsletter.

Et si vous êtes un véritable glouton des réseaux sociaux, vous pouvez me traquer sur Vk, Facebook , et même Telegram (où je promets de ne pas vous envoyer de photos de mon chat… sauf si vous les demandez, bien sûr). 😂

Partager l’article sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *