drogue alccol elus

Plongez dans les coulisses sulfureuses de la politique avec Madame-Raleuse.com ! Découvrez les révélations croustillantes de Caroline Janvier sur les excès enivrants de nos chers élus, oscillant entre alcool et drogue, en écho avec la volonté de Gérard Darmanin veut étendre les tests salivaires sur la voie publique. Accrochez-vous, ça va secouer !

Les révélations explosives de Caroline Janvier

Ah, la politique et ses petites extravagances ! Caroline Janvier, notre députée Renaissance, a ouvert la boîte de Pandore en dénonçant avec un sourire en coin les “comportements déviants” de ses collègues. Apparemment, les soirées politiques ne se résument pas qu’à des débats enflammés et des poignées de main hypocrites. Non, non, il semblerait qu’il y ait un petit côté “Project X” là-dedans.

Et voilà, grâce à l’affaire Joël Guerriau, qui aurait apparemment distribué des cocktails surprise à l’insu de ses camarades parlementaires, la politique prend une saveur inattendue. Caroline Janvier a même eu la gentillesse de nous révéler que dans les soirées politiques, la drogue circule aussi librement que les promesses électorales en campagne.

Elle évoque avec un air désinvolte ces “fins de sessions parlementaires où il y a une consommation excessive d’alcool”, comme si c’était le feu d’artifice de clôture d’un festival politique. Et bien sûr, elle n’oublie pas de saluer le “courage” de Sandrine Josso, la députée qui a soulevé le voile sur ce monde parallèle.

Caroline, qui semble avoir des souvenirs mémorables de ses propres excès passés, nous explique que dans ce monde de stress perpétuel, soit tu as une hygiène de vie en béton armé, soit tu te munis d’un petit cocktail de substances pour tenir le coup. Rien de mieux pour accompagner les longues nuits de débats où la logique et la raison semblent s’éclipser derrière des discours aussi creux que des verres de Chardonnay.

La normalité politique selon Caroline Janvier

Et bien sûr, elle se fait porte-parole de la normalité en assurant qu’il n’y a “pas plus de vices à l’Assemblée qu’ailleurs”. Ah, comme c’est rassurant ! On se dit alors que les ministres, entre deux crises de stress, doivent s’offrir des soirées pyjama arrosées de vodka pour oublier les chiffres du chômage.

Enfin, Caroline conclut sur une note d’empathie, nous rappelant que ces “dérives” sont simplement le résultat d’un “engagement excessif”. Ah, oui, bien sûr ! Parce que quand on est submergé par les tâches, les médias qui scrutent chaque faux pas et les promesses non tenues, on se dit naturellement : “Tiens, pourquoi ne pas sniffer un peu d’optimisme en poudre pour égayer la journée ?”

En somme, la politique n’est pas seulement un jeu de pouvoir, mais aussi un terrain de chasse pour les aventuriers de l’extrême en quête de sensations fortes. Qui aurait cru que derrière les débats sur le budget se cachait une vie nocturne digne des meilleurs scénarios de série télévisée ? La politique, un monde où la réalité dépasse toujours la fiction !

Citation de Madame-Raleuse.com

La politique : où les débats enflammés côtoient les soirées ‘Project X’. Bienvenue dans le monde où la réalité dépasse la fiction

Exprimez-vous !

Et vous, quelle serait votre réaction face à ces révélations sur la vie nocturne de nos politiciens ? Partagez votre avis dans les commentaires ci-dessous !

(source : Le Parisien)

La censure des réseaux sociaux est particulièrement active en cette période trouble …

Pour ne rater aucune perle de sagesse de Madame-Raleuse.com, abonnez-vous à sa newsletter.

Et si vous êtes un véritable glouton des réseaux sociaux, vous pouvez me traquer sur Vk, Facebook , et même Telegram (où je promets de ne pas vous envoyer de photos de mon chat… sauf si vous les demandez, bien sûr). 😂

Partager l’article sur :

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *