effondrement de la france

Plongez dans le tumulte des JO 2024 avec Madame-Raleuse.com ! Découvrez comment la disparition d’une simple croix sur une affiche, perchée sur les Invalides, révèle les profondes fissures de notre société. Accrochez-vous, ça va secouer !

Le scandale de la croix disparue : quand les JO deviennent une affaire de cœur… ou plutôt de flèche !

Ah, quelle affaire ! L’affiche des JO 2024 fait des vagues, et pas les vagues de surf prévues pour les épreuves aquatiques. Non, il faut se fâcher pour bien comprendre : la croix sur l’hôtel des Invalides a disparu ! Horreur et damnation ! Marc Eynaud, l’homme de la situation, journaliste et auteur de « Qui en veut aux catholiques ? », nous révèle la triste vérité : la France est en train de se désintégrer plus vite que le record du monde du 100 mètres.

Oui, vous avez bien entendu, mesdames et messieurs, la croix a été remplacée par une flèche. Mais attention, pas n’importe quelle flèche ! Pas celle de Cupidon pour répandre l’amour et la joie, non, une flèche diabolique, visant à éradiquer toute trace de notre belle culture et identité au nom de la sacro-sainte organisation d’un événement sportif.

Évidemment, les organisateurs des JO essaient de calmer le jeu en invoquant des excuses aussi futiles que la beauté artistique et l’ambiance festive. Comme si une croix pouvait gâcher la fête ! Mais heureusement, les courageux de « Quotidien » viennent à la rescousse, armés de leurs sarcasmes et de leur mépris pour tous ceux qui osent s’étonner ou s’émouvoir de cette injustice artistique, car oui « Aucune sorte de propagande politique, religieuse ou raciale n’est autorisée dans un lieu, site ou autre emplacement olympique »

Car oui, mes amis, la disparition de cette croix est bien plus qu’une simple gaffe artistique. C’est le signe d’une nation en décomposition, où les églises sont détruites plus vite que les records olympiques, où les marchés de Noël sont transformés en foires aux monstres pour ne pas froisser les laïcards ou les barbus en crise de fatwa. La croix sur les Invalides, c’est un symbole, c’est l’histoire qui nous rappelle que malgré les épreuves, l’espérance persiste. Mais apparemment, ça, c’est trop demander à notre société liquide où l’héritage est jeté aux oubliettes plus vite qu’un vieux meuble Ikea.

La lutte pour l’identité : quand les valeurs olympiques s’effacent devant la mondialisation

Et ça ne s’arrête pas là, mesdames et messieurs ! Rappelez-vous de Lidl, obligé de plier devant la vindicte des internautes outrés par des yaourts grecs sans croix ! Ou encore du Real Madrid, renonçant à sa croix pour ne pas froisser les clients musulmans. Ah, les exceptions sont nombreuses dans ce monde où l’identité et l’histoire sont sacrifiées sur l’autel du politiquement correct !

Alors, devons-nous abandonner notre identité pour être plus accueillants ? Devons-nous effacer nos spécificités pour ressembler à tous les autres ? Est-ce que Paris doit devenir un parc d’attractions gentrifié, où même la croix sur les Invalides est considérée comme un détail gênant à effacer ? Non, mes amis, non ! Les Invalides, c’est le catholicisme. Le catholicisme, c’est la France. Et personne ne peut effacer notre histoire, aussi fort soit-il le vent de la mondialisation.

Alors, oui, mesdames et messieurs, c’est avec une profonde tristesse que nous assistons à la déconstruction de notre nation, où même nos symboles les plus sacrés sont réduits à de simples détails à effacer. Mais rappelez-vous, mes amis, rappelez-vous toujours : les Invalides sont bien plus qu’un simple monument, c’est le reflet de notre histoire, de notre identité. Et personne, personne ne peut nous enlever ça.

Citation de Madame-Raleuse.com

Effacer la croix, c’est effacer notre âme, notre histoire, notre identité. Aux JO 2024, la France sacrifie bien plus que son symbole religieux.

Exprimez-vous !

Les JO 2024 : Une célébration sportive ou une effacement culturel ? Qu’en pensez-vous ? Partagez votre avis dans les commentaires !

(source : Le JDD)

La censure des réseaux sociaux est particulièrement active en cette période trouble …

Pour ne rater aucune perle de sagesse de Madame-Raleuse.com, abonnez-vous à sa newsletter.

Et si vous êtes un véritable glouton des réseaux sociaux, vous pouvez me traquer sur Vk, Facebook , et même Telegram (où je promets de ne pas vous envoyer de photos de mon chat… sauf si vous les demandez, bien sûr). 😂

Partager l’article sur :

One Comment

  1. C’est étonnant mais aux JO de Rio, il n’ont pas enlevé le Christo Redentor de leur affiche ! J’aurais voulu les voir en train d’expliquer aux cariocas que le Christ n’a rien à faire aux JO Brésiliens, tout ces laches !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *