Gouvernement Attal sous la menace de la censure : Les Républicains à l’assaut !

Politique
gouvernement attal

Plongez dans les méandres impitoyables de la politique française avec Madame-Raleuse.com ! Découvrez comment les jeux de pouvoir parlementaires menacent le gouvernement Attal et partagez votre avis sur cette saga politique palpitante. Vous ne voudrez pas manquer cette analyse percutante !

La censure en Jeu: Les tribulations du gouvernement Attal

Ah, la censure du gouvernement Attal ! C’est le dernier jeu à la mode parmi les députés, une sorte de passe-temps exaltant pour ceux qui s’ennuient entre deux selfies. On se demande vraiment si le gouvernement pourra survivre à cette attaque existentielle.

Parce que bon, voyez-vous, c’est une tradition bien ancrée dans notre chère Assemblée : dès qu’on parle de budget, c’est comme un feu d’artifice de motions de censure qui jaillissent de toutes parts. On se croirait presque dans un mauvais remake de “Un jour sans fin”, mais version politique, on répète ad nauseam les mêmes scénarios.

Pourtant, cette fois-ci, ça a l’air sérieux. Les Républicains ont décidé de sortir les griffes (et les calculatrices) pour taper sur le gouvernement comme un chat jouant avec une souris agonisante. Ils ont trouvé leur filon en pointant du doigt la gestion financière, comme si leur propre passé était d’une pureté virginale.

Mais non, ce n’est pas suffisant pour eux ! Ils veulent lancer une commission d’enquête sur la dette, histoire de jouer aux détectives amateurs pendant que le pays tangue sur des montagnes russes budgétaires.

Les politiciens, ce spectacle de cirque: Les conséquences de la politique fiction

Et si jamais une motion de censure passe, ce sera la première fois depuis des lustres qu’un Premier ministre se fera renvoyer à la maison sur un air de désapprobation générale. Gabriel Attal doit vraiment se sentir comme un funambule sur un fil de rasoir, sachant que la droite le regarde avec des yeux de lynx prête à dégainer.

Et après, trois choix s’offrent à nous : soit Macron dissout l’Assemblée et joue à la roulette russe électorale, soit il ressort un Premier ministre de derrière les fagots comme un magicien un peu dépassé, soit il se met à genoux devant Les Républicains pour négocier une coalition où tout le monde aura l’impression de perdre.

Mais franchement, est-ce que c’est le moment de jouer à ces jeux-là ? Entre les JO à préparer, les menaces terroristes et la cyber-guerre que livrent les grands méchants Russes et Chinois, et sans oublier l’Ukraine qui crie au secours, on dirait qu’on a déjà assez de soucis comme ça. Mais bon, les politiques adorent jouer avec le feu, même quand ça risque de mettre le pays à feu et à sang.

Enfin, Bruno Le Maire nous sort son petit discours sur la “terre brûlée” façon apocalypse now, mais au fond, on sait tous que c’est juste une bande de têtes brûlées qui jouent avec des allumettes politiques en espérant que ça finisse par faire flamber quelque chose. Ah, la politique, un vrai spectacle de cirque où les clowns portent des costumes-cravates.

Citation de Madame-Raleuse.com

La politique, où les jeux de pouvoir sont plus en vogue que la résolution des véritables problèmes.

Exprimez-vous !

Et vous, pensez-vous que les jeux de pouvoir parlementaires devraient prendre le pas sur les défis réels auxquels notre pays est confronté ? Partagez votre avis dans les commentaires !

(source : France Inter)

La censure des réseaux sociaux est particulièrement active en cette période trouble …

Pour ne rater aucune perle de sagesse de Madame-Raleuse.com, abonnez-vous à sa newsletter.

Et si vous êtes un véritable glouton des réseaux sociaux, vous pouvez me traquer sur Vk, Facebook , et même Telegram (où je promets de ne pas vous envoyer de photos de mon chat… sauf si vous les demandez, bien sûr). 😂

Partager l’article sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *